Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Depuis le déconfinement, les abandons d'animaux sont en hausse au refuge SPA du Cotentin

-
Par , France Bleu Cotentin

Le refuge SPA du Cotentin basé à Tollevast est quasiment plein depuis le déconfinement avec une hausse des abandons de chats et de chiens avant même les départs en vacances.

Le refuge SPA de Tollevast doit mettre en attente des demandes d'abandon en ce moment
Le refuge SPA de Tollevast doit mettre en attente des demandes d'abandon en ce moment © Radio France - Raphael Cann

Pour la journée mondiale contre l'abandon d'animaux ce samedi 27 juin, le refuge SPA du Cotentin est quasiment plein. Les abandons de chats et de chiens sont nombreux depuis le déconfinement le 11 mai.

"Je ne me rappelle pas avoir eu autant de demandes d'abandon l'année dernière à la même époque, là c'est presque une voire deux par jour", précise Fabienne Renouf, la responsable du refuge. "Elles sont en attente, car on ne peut pas prendre tout le monde, dés qu'un animal s'en va, deux arrivent."

La crainte des vacances d'été

Pour le moment, la SPA n'a pas encore à faire face aux abandons pour les vacances d'été. "Il y a différentes situations, on a des chiens dont les propriétaires ont du mal à faire l'éducation ou n'ont pas le temps pour s'en occuper", poursuit-elle. "On est aussi victime de la mode, le berger australien, le border collie, ce sont des chiens qu'on voit fréquemment dans les refuges."

La responsable craint d'être débordée cette été. "On reste optimiste, j'espère que le fait que les gens vont peut-être partir moins loin va jouer", ajoute Fabienne Renouf. "Même dans les campings, on peut emmener son chien. Pour le chat, il vaut mieux le laisser à la maison avec quelqu'un de confiance qui vient s'en occuper."

Sur rendez-vous

Pour le moment, le refuge n'accueille que sur rendez-vous l'après-midi. Il devrait retrouver son fonctionnement normal d'ici une semaine. "Le fait d'avoir du monde facilitait les choses, parce que c'est pas facile de choisir un animal sur le site, c'est souvent un coup de coeur devant le box."

Seul espoir : des questionnaires d'adoption ont été envoyés pendant le confinement. "Nous avons gardé tous les dossiers, même pas si on a pas pu contacter tout le monde. Si on a des chiens ou des chats qui correspondent leur mode de vie, ça nous permettra de les recontacter."

Au total, la SPA a recueilli en France 4.210 animaux abandonnés depuis le 11 mai, date du début du déconfinement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu