Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Dératisation : le maire du 17e arrondissement de Paris va chercher des idées à New York

mercredi 5 septembre 2018 à 17:05 Par Martine Bréson, France Bleu Paris et France Bleu

Comment se débarrasser des rats qui envahissent Paris ? Geoffroy Boulard, maire du 17e arrondissement de Paris, prend l'avion pour les Etats-Unis ce mercredi. Il va chercher des idées auprès du maire de New York qui consacre 32 millions de dollars à la dératisation de sa ville.

Un rat à Paris.
Un rat à Paris. © Maxppp - Joël Le Gall

Paris, France

Les rats pullulent à Paris. Comment s'en débarrasser ? C'est la question que se posent la Mairie de Paris et tous les maires d'arrondissement.

Geoffroy Boulard, maire du 17e arrondissement de Paris, a décidé de prendre le problème à bras le corps. Il se tourne vers les Etats unis. Il part à New York ce mercredi. Il y restera deux jours.

Echange d'expériences

Tout a commencé en juin 2018, quand Geoffroy Boulard lance une application "signaleunrat.paris" pour Smatphone. Cette plateforme permet aux habitants de signaler, via leur téléphone portable, les rats qu'ils repèrent dans la ville. Depuis le lancement de l'application, 3.000 rats ont été signalés ce qui a permis de mieux cibler les interventions des services municipaux. 

Le maire du 17e a aussi expérimenté un certain nombre de techniques au mois d'août 2018, "en dehors ou en complément des services de la Ville de Paris, qui ont rencontré un certain succès sur des sites très identifiés qui voient aujourd'hui la population de rats très nettement diminuer".

Mais c'est l'application "signaleunrat.paris" qui a intéressé les américains. La mairie de Manhattan a contacté le maire du 17e pour en savoir plus et une rencontre à New York a été décidée.

Le maire du 17e arrondissement veut profiter de l'expérience américaine

Geoffroy Boulard va rencontrer la maire de Manhattan (1,6 million d'habitants) et le maire de Brooklyn qui doivent eux-aussi faire face au problème de la prolifération des rats. Il veut profiter de leur expertise. 

Je crois que les élus doivent aussi s'inspirer de ce qui se fait ailleurs" - Geoffroy Boulard 

En 2017, Bill de Blasio, maire de New York, a décidé de consacrer 32 millions de dollars pour éradiquer les rats. Il a mis en place un plan de dératisation et Geoffroy Boulard veut connaitre sa méthode. Il compte bien ramener de ces rencontres des idées qu'il compte proposer à la Mairie de Paris, qui, seule, a la compétence propreté pour toute  la capitale.

La méthode américaine

"Le maire de Brooklyn est très en pointe sur le sujet", précise Geoffroy Boulard, "il a d'ailleurs organisé, au mois de juin 2018, un sommet international sur la question de la dératisation". Le maire du 17e va aussi visiter les services du maire de New York et discuter avec les agents qui s'occupent directement de la dératisation de la ville. 

Je veux comprendre avec quels outils ils travaillent" - Geoffroy Boulard. 

Le maire parisien va également visiter des sites. Il a entendu parler de plusieurs pratiques mais il veut en savoir plus. Pour lutter contre les rats, "New York avait déjà des outils de cartographie mais les services ne s'intéressaient pas directement aux citoyens, c'est ce qui les intéressait dans la démarche qu'on a lancée dans le 17e". Pour se débarrasser des rats, "je sais qu'ils utilisent un certain nombre de techniques un peu plus musclées, un peu plus fortes", indique le maire du 17e.

Pièges et gaz carbonique 

Les américains utiliseraient de nombreux pièges alors qu'à Paris on a surtout des anticoagulants, indique Geoffroy Boulard. Les américains se servent aussi de gaz carbonique, "un procédé très encadré qui commence à arriver en Europe", précise l'élu parisien.

Un programme de prévention 

Le maire du 17e va aussi rencontrer, dans les quartiers de New York, des équipes qui travaillent sur la prévention auprès des habitants. Les américains ont mis en oeuvre dit-il "un programme qui permet de limiter, par _un comportement beaucoup plus civique_, la présence des rongeurs sur l'espace public".

Geoffroy Boulard est bien décidé a ramener de nombreuses idées de son court séjour aux Etats-Unis et il compte bien les imposer à la maire de Paris Anne Hidalgo qu'il soupçonne de ne pas faire le maximum pour lutter contre la prolifération des rats dans la capitale.