Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Derby Biarritz-Bayonne : la jauge de 5.000 spectateurs a bien été dépassée

-
Par , France Bleu Pays Basque, France Bleu

L’enquête menée par le parquet de Bayonne suite au dépassement du nombre de spectateurs à Aguilera lors du derby d'accession établit selon les premiers éléments que la jauge a bien été dépassée. Et pour cause, 6.582 places ont été vendues ou distribuées.

Le 12 juin dernier, le BO s'est imposé au tirs au but contre l'Aviron Bayonnais sur la pelouse d'Aguiléra pour retrouver le Top 14
Le 12 juin dernier, le BO s'est imposé au tirs au but contre l'Aviron Bayonnais sur la pelouse d'Aguiléra pour retrouver le Top 14 © Radio France - Manex Barace

Le nombre de billets vendus "était plus important que la jauge autorisée". C'est ce qu'indiquent les premiers éléments de l'enquête ouverte après le derby d'accession entre Biarritz et Bayonne, le 12 juin dernier, qui a vu la victoire des Rouge et blanc. Le BO qui va retrouver le Top 14 sept ans après être descendu. 

Parmi les images qui avaient marqué cette rencontre et fait le tour des réseaux sociaux : la foule présente à Aguiléra. Trop pour la préfecture de Bayonne, au delà des 5.000 spectateurs fixés en raison des mesures sanitaires. Depuis, les policiers du commissariat de Bayonne diligentent une enquête sur une éventuelle mise en danger d’autrui, le non-respect du pass-sanitaire et des gestes barrières, et les possibles infractions à la vente d’alcool. 

"6.582 billets vendus ou distribués"

Les premiers éléments des investigations ont permis d’établir que le nombre de billets vendus pour le match était de "6.582 vendus ou distribués, sans compter les personnes accréditées", explique ce mercredi le procureur de la République de Bayonne, Jérôme Bourrier. Ces derniers jours, les cadres administratifs du BO avaient été entendus lors d'auditions, tout comme le président, Jean-Baptiste Aldigé.

En ligne de mire des enquêteurs : le dépassement de la jauge, la vente d’alcool à emporter, le non-respect des gestes barrières, l'envahissement du terrain et le contrôle du pass sanitaire non-systématique à l'entrée de la "zone sanctuarisée" du stade. Le lendemain du match, le préfet des Pyrénées-Atlantiques Éric Spitz s'était publiquement exprimé sur France Bleu Pays Basque. Il avait fermement condamné les images et avait dans la foulée saisi la justice. 

Enquête toujours en cours

Le président du Biarritz Olympique Jean-Baptiste Aldigé avait alors pris la parole pour défendre l'organisation du club. Il avait par ailleurs laissé entendre que le sous-préfet de Bayonne, Philippe Le Moing-Surzur, avait bénéficié de places "sous le manteau". Faits que le fonctionnaire avait démenti sur notre antenne lui qui, s'il était bien présent au stade Aguiléra pour la rencontre, avait fini par quitter l'enceinte après avoir constaté ces largesses dans les consignes sanitaires. Aux enquêteurs, il a remis les preuves de l’achat de ces places au nombre de cinq et payées 30 euros chacune, pour sa famille.

L'enquête se poursuit du côté du commissariat de Bayonne. La préfecture des Pyrénées-Atlantiques étudie également de possibles sanctions administratives.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess