Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Derby Castres-Toulouse : pour les supporters du CO, c'est une question d'orgueil

-
Par , France Bleu Occitanie

Il y a la chasse aux points, et il y a la fierté régionale. Le Castres Olympique reçoit le Stade Toulousain ce samedi au stade Pierre-Fabre, pour la 23e journée du Top 14 de rugby. Un match essentiel pour les supporters du CO.

Dans les tribunes du stade Pierre-Antoine, lors de la saison 2016-2017
Dans les tribunes du stade Pierre-Antoine, lors de la saison 2016-2017 © Maxppp - SEBASTIEN LAPEYRERE

Castres, France

Certains ont coché le week-end depuis des mois, voire même depuis le début de la saison : le derby Castres-Toulouse, à Pierre-Fabre ! Les supporters du Castres Olympique attendent le Stade Toulousain de pied ferme samedi (coup d'envoi 16h45), pour la 23e journée du Top 14 de rugby. D'ailleurs, il n'y a plus une place à vendre depuis plusieurs jours.

L'enjeu est double pour les Tarnais. Il est d'abord comptable, car les Castrais, actuels cinquièmes au classement, sont toujours en concurrence pour finir dans le Top 6, et se qualifier pour les phases finales. Les rouge et noir, eux, n'ont pas vraiment ce problème : ils sont solides leaders du championnat.

Mais il y a aussi une question essentielle : la suprématie entre le Tarn et la Haute-Garonne, alors qu'à vol d'oiseau, 75 kilomètres seulement séparent les stades des deux clubs.

"On a toujours l'orgueil du supporter qui veut que la petite ville gagne la grande ville !" - Alain, supporter du CO

Devant les balustrades du Stade du Rey de Castres, où se sont entraînés les joueurs du CO mardi après-midi, les commentaires des supporters du CO sont nombreux, et la fierté régionale est essentielle, comme pour Alain : "c'est Toulouse la grande ville contre Castres la petite ville. Et on a toujours l'orgueil du supporter qui veut que la petite ville gagne la grande ville !"

Mais les fans des bleus et blancs ont aussi bien conscience que les Toulousains risquent d'arriver revanchards samedi à Pierre-Fabre. Le Stade Toulousain n'a vraiment pas apprécié de perdre le match aller en septembre dernier, sur son terrain d'Ernest Wallon. Les rouge et noir avaient été dominés 22-26.

"Ca fait cinq matches où on les bat, même chez eux. Ca prouve qu'on a du répondant !" - Robert, casquette du CO sur la tête

Mais n'empêche : Castres a gagné les cinq dernières confrontations entre les deux clubs, et le déséquilibre qui existait encore il y a quelques années n'a plus lieu d'être. "Avant, on savait que devant Toulouse c'était quasiment mission impossible" se souvient Robert, casquette du CO sur la tête, et abonné au Castres Olympique depuis 47 ans. "Mais là, ça fait cinq matches où on les bat, même chez eux. Donc ça prouve qu'on a du répondant !".

Jean-Louis, qui habite Soual, et prend des photos des joueurs à l'entraînement, s'attend à un match "chaud, tendu". Jean-Marie, un autre abonné de Castres, espère simplement que ça sera "un beau match, et une belle fête du rugby".

Choix de la station

France Bleu