Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les réservistes de la Gendarmerie nationale se forment au camp militaire de Suippes

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Les 54 réservistes de la Gendarmerie nationale s’entraînent depuis le 08 août sur les terrains de la base militaire de Suippes. A l'issue de leur formation, ils intégreront la gendarmerie de leur département et pourront être mobilisés sur leurs premières missions.

Les réservistes apprennent les techniques de défense.
Les réservistes apprennent les techniques de défense. © Radio France - Timothé Rouvière

Dans quelques jours, ils rejoindront officiellement les rangs des 800 réservistes de la Gendarmerie nationale du Grand-Est. Depuis le 08 août, 32 hommes et 22 femmes s’entraînent sur la base militaire de Suippes. Au programme : apprentissage des techniques de combat et de défense, maniement d’une arme, communication radio. 

Les volontaires viennent de la Marne, des Ardennes, de la Haute-Marne et de l’Aube. Ils sont âgés de 17 à 39 ans. Parmi eux, il y a Guillaume Moreau qui vient de Saint-Dizier. Le jeune homme de 22 ans a suivi une formation dans l’électrotechnique et a décidé de rejoindre la formation pour aider les gens : « J’aime aider mon prochain et être au contact de la population, c’est ça qui m’a donné envie de rejoindre la réserve de la Gendarmerie Nationale ». Guillaume souhaite embrasser une carrière en tant que sous-officier.

Jérémy Guyot, 38 ans, réserviste à la Gendarmerie Nationale
Jérémy Guyot, 38 ans, réserviste à la Gendarmerie Nationale © Radio France - Timothé Rouvière

Mais il n’y a pas uniquement des jeunes qui participent à la formation. Jérémy Guyot a 38 ans. Ce chef d’entreprise, originaire de l’Aube, s’est lancé dans l’aventure « pour servir et protéger les citoyens ». Mais il n’est pas évident pour lui de se mettre au niveau : " C’est assez difficile pour enregistrer les informations car cela fait longtemps qu’on est sorti de l'école, il faut remettre la machine en marche. "

Guillaume Moreau, 22 ans, réserviste de la Gendarmerie Nationale
Guillaume Moreau, 22 ans, réserviste de la Gendarmerie Nationale © Radio France - Timothé Rouvière

Les réservistes sont logés au sein du camp militaire de Suippes et vivent dans les mêmes conditions que les militaires. Le matin, les volontaires se lèvent à 6h, procèdent au lever des couleurs et doivent impeccablement faire leur lit : c'est dur mais cela nous permet d'être dans les conditions réelles et savoir comment réagir et se préparer lorsqu'on sera sur le terrain " explique Guillaume Moreau. 

A l'issue de leur formation, les réservistes se sont vu décerner une certification. Ils pourront prochainement être mobilisés pour des missions de protection de personnalités et de surveillance routière dans leur département d'origine. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess