Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Derniers services à l'Auberge Richebourg de Creutzwald

mardi 9 octobre 2018 à 16:36 Par Clément Lhuillier, France Bleu Lorraine Nord

Faute de repreneur, le restaurant l'Auberge Richebourg fermera ses portes le 31 octobre. Ses propriétaires, Yves et Lydia Kopp, se voient contraints de tourner une page de près de vingt ans.

Yves Kopp avait repris l'Auberge Richebourg en 1999
Yves Kopp avait repris l'Auberge Richebourg en 1999 © Radio France - Clément Lhuillier

Creutzwald, France

Sur la porte du restaurant, un simple message accueille les derniers gourmands : "C'est avec un grand regret que nous vous annonçons la fin de l'histoire de l'Auberge Richebourg." Yves Kopp, dans sa tenue noir brodée à son nom, voit la date fatidique s'approcher. Le 31 octobre 2018, ce restaurant, qu'il a repris en 1999 avec sa femme Lydia, fermera définitivement ses portes. "C'est un crève cœur. C'est sûr qu'aucun restaurateur ne voudrait que son histoire se termine comme cela." Mais faute de repreneur, l'issue semble inéluctable pour cette table pourtant reconnue par le milieu de la gastronomie. En témoignent les plaques Michelin ou Gault et Millau qui ornent sa façade.

C'est un crève cœur 

Des investissements lourds

Yves Kopp est pourtant fier de faire visiter sa cuisine récemment refaite et modernisée du sol au plafond. Une deuxième cuisine a même été aménagée à l'arrière de l'existante. "Ça n'existait pas, c'est un terrassement qui a été fait" explique le chef, pour ses préparations froides, ses desserts, son activité de traiteur. La salle de soixante couverts, le comptoir, l'entrée ont également été rénovés. Un investissement lourd, près de 200.000 euros, pour mettre tous les atouts de son côté au moment de la vente. Le nouveau propriétaire n'aurait plus qu'à poser ses couteaux et se mettre au travail...

La face de rouge de l'Auberge Richebourg, rue de la Houve à Creutzwald  - Radio France
La face de rouge de l'Auberge Richebourg, rue de la Houve à Creutzwald © Radio France - Clément Lhuillier

Mais voila, des candidats à la reprise, il n'y en a pas. Cela fait cinq ans que les Kopp tentent de transmettre leur établissement, à un prix très attractif. En vain. "J'ai contacté un agent immobilier sur Metz qui me dit que dans une grande ville ce local là serait déjà vendu vingt fois. Peut-être qu'à Creutzwald, c'est plus difficile."

Une fréquentation en berne

L'Auberge Richebourg propose des menus de 18 euros pour le menu du jour à 49 euros pour le plus raffiné. Si elle attire toujours les clients les soirs et week-end, la salle n'est guère fréquentée le midi, en semaine. Ces moments qui attiraient jadis les déjeuners d'affaires, les professionnels de passages, les employés de bureaux. "Maintenant, les clients veulent manger vite et privilégient les zones commerciales, plus pratiques" constate Yves Kopp. Il y a aussi le pouvoir d'achat, la concurrence de l'Allemagne... Le restaurateur a bien tenté de s'adapter, sans succès. 

Depuis l'annonce de la fermeture, de nombreux clients témoignent de leur étonnement et de leurs regrets face à la situation. Certains reviennent, après plusieurs années d'absence. Trop tard malheureusement. Yves Kopp garde t-il un espoir de voir le restaurant subsister après lui ? "J’espère encore. Ce serait dommage de laisser tout cet outil de travail à l'abandon, ou de le vendre au détail." Et de voir l'un lieux emblématiques du centre-ville de Creutzwald baisser le rideau. 

Reportage de Clément Lhuillier