Société

Des alarmes "attentat-intrusion" dans tous les collèges de Haute-Vienne

Par Philippe Graziani, France Bleu Limousin et France Bleu jeudi 20 avril 2017 à 17:17 Mis à jour le jeudi 20 avril 2017 à 18:30

Les 34 collèges haut-viennois ont été dotés de ces alarmes
Les 34 collèges haut-viennois ont été dotés de ces alarmes © Maxppp - Thierry Bordas

Le Conseil départemental de la Haute-Vienne a équipé les 34 établissements du département de systèmes d'alarme "attentat-intrusion" suite aux attentats de l'été dernier. D'autres aménagements sont prévus.

La décision et le choix du dispositif ont été pris en concertation avec la préfecture et l’Éducation Nationale. Il s'agit en fait de sirène ayant un bruit caractéristique, différent surtout de celui de l'alarme incendie. Ces sirènes sont déclenchées à distance grâce à une télécommande dont dispose le principal du collège. En clair si celui-ci constate l'intrusion d'une personne menaçante, il déclenche la sirène. Les élèves, agents et professeurs doivent alors rejoindre les lieux de confinement déterminés.

Le système a été récemment testé au collège Firmin-Roz de Limoges avec succès. D'autres aménagements sont prévus. Des dispositifs qui seront adaptés aux environnement respectifs des collèges; cela pourra être par exemple des barrières, des rehaussements de murs mais également selon les cas des portillons avec visiophone. Au total le Conseil départemental aura consacré 500 000 euros à la sécurisation des collèges, moitié pour les alarmes, moitié pour ces futurs aménagements.