Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange

Des associations brestoises lancent un SOS pour plus de soutien des élus

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Le manque de moyens n'est plus tenable selon elles : une quinzaine d'associations écrivent aux élus et candidats aux municipales à Brest pour leur demander davantage de soutien.

La Maison Pour Tous du Valy Hir, une des treize associations signant cet appel aux élus
La Maison Pour Tous du Valy Hir, une des treize associations signant cet appel aux élus - Google Maps

Plus assez de subventions de l'Etat et une difficulté à assurer leur mission sur le territoire local. Un collectif d'une quinzaine d'associations lance un appel aux élus de Brest ainsi qu'aux candidats aux élections municipales. "Nous voulons (les) alerter sur l’affaiblissement voire l’usure des énergies et des initiatives portées sur le territoire, ce qui n’est pas sans conséquences pour les équilibres déjà mis à mal par les inégalités économiques et sociales", écrit le collectif.

Plus de 9.000 emplois dans la métropole

Treize associations composent ce collectif : Association de Développement de l'Economie Sociale et Solidaire du Pays de Brest (ADESS), Collectif Le Maquis, Coucou Recou', Le Grain, Les bO Jours, Maison Pour Toutes LCause, MJC de Pen Ar Créac'h, MPT du Valy Hir, MPT de Saint-Pierre, Patronage Laïque Municipal de la Cavale Blanche (PLMCB), SEMA'FOR, Termaji Trajectoire, et la Zone d'Art et d'Artisanat Temporaire (ZAAT) rive droite. 

Toutes s'inquiètent d'un _"désengagement de l'Etat"non compensé et de la "difficulté grandissante à renouveler durablement les équipes bénévoles". Les subventions publiques ont diminué, ne représentant plus que 20% de leurs budgets. "Depuis septembre 2017, des aides financières ont été épisodiquement adressées à quelques associations mais la plupart connaissent des difficultés sans précédent ou ont dû mettre la clé sous la porte"_, précisent-elles.

Aujourd'hui, 160.000 bénévoles œuvrent dans le pays de Brest (dont 55.000 à Brest même) au sein de 8.000 structures. "L’emploi associatif totalise _9.312 salariés soit 11,8 % de l’emploi total de la Métropole_, rappelle le collectif dans sa lettre. 90 % des associations disposent d’un budget inférieur à 50.000€".

Le collectif demande un renforcement des subventions au fonctionnement, un soutien pour les nouvelles initiatives, ainsi que des bilans d'étape réalisés avec la ville. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess