Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

En Béarn, des associations de défense des droits des homosexuels dénoncent une conférence organisée par le diocèse

lundi 26 février 2018 à 19:02 Par Axelle Labbé, France Bleu Béarn, France Bleu Pays Basque et France Bleu

Des associations de défense des droits des personnes LGBT dénoncent une conférence organisée par le diocèse de Bayonne sur "l'accompagnement des personnes à tendance homosexuelle". Deux réunions publiques sont prévues, le 7 mars à Bayonne et le 8 mars à Pau.

L'église Saint-Jacques à Pau
L'église Saint-Jacques à Pau

Pau, France

Les associations de défense des droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT) dénoncent, dans plusieurs communiqués, l'organisation de deux réunions publiques par le diocèse de Bayonne sur "l'accompagnement des personnes à tendance homosexuelle". L'une est prévue à Bayonne le 7 mars, l'autre à Pau le 8 mars, chaque fois en présence de l'abbé Louis-Marie Guitton, aumônier de l'association "Courage"

Cette association a été créée aux Etats-Unis au début des années 80 ; elle prône la chasteté pour les homosexuels. Une structure dangereuse, car elle culpabilise les gays selon les associations LGBT. SOS Homophobie demande à la conférence des évêques de France l'annulation des rencontres. L'association a également saisit la Miviludes, la mission interministérielle de lutte contre les sectes.

L'affiche annonçant les conférences de l'association Courage dans les Pyrénées-Atlantqiues - Aucun(e)
L'affiche annonçant les conférences de l'association Courage dans les Pyrénées-Atlantqiues - Reproduction / Diocèse de Bayonne-Lescar-Oloron

Ce n'est pas ça l'Église - David Torres, co-président d'Arcolan

L'association béarnaise Arcolan a elle écrit aux parlementaires et aux élus pour demander leur soutien. Le co-président, David Torres estime que cette réunion a en fait pour but de culpabiliser les homosexuels : "on s'aperçoit que c'est une association qui a pour but de "soigner" les personnes homosexuelles par l’abstinence. On voit bien que beaucoup de prêtres, ce n'est pas un secret d'État, sont homosexuels et ont choisi de rentrer dans les ordres pour avoir de l'abstinence. Et eux ont pensé se guérir comme ça. Sauf que nous, on n'a pas envie d'être prêtre, on n'a pas envie d'être abstinent. Il n'y a aucune raison qu'on le soit. Ce n'est pas ça l'Église. Je mets au défi quiconque de trouver un passage dans la Bible qui dit que les homosexuels ne doivent pas exister ou à minima être abstinent. Ce n'est pas possible. Ça ce sont _des dérives de dirigeants religieux et extrémistes_. Tout ça est orchestré par l’évêque du diocèse de Bayonne, on sait ce qu'il fait, il fait des manifestations anti-IVG. Là il a dépassé les bornes en amenant un représentant de Courage ici, chez nous en Béarn et à Pau. Je suis vraiment très en colère". 

David Torres, co-président de l'association Arcolan

Arcolan appelle élus et citoyens au rassemblement avant la réunion publique, le 8 mars à 20 heures, devant le presbytère Saint-Jacques, rue Bernadotte.

Nous avons contacté le diocèse de Bayonne-Lescar-Oloron, qui n'a "aucun commentaire à faire" sur ces conférences. 

Le communiqué de l'association Arcolan - Aucun(e)
Le communiqué de l'association Arcolan - Arcolan