Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Des avocats manceaux ouvrent un cabinet secondaire à Parigné-l'Evêque

mardi 8 janvier 2019 à 18:49 Par Boris Hallier, France Bleu Maine

Les cabinets d'avocats n'échappent pas à la tendance de la centralisation. Alors pour se rapprocher des habitants éloignés des préfectures et de leurs tribunaux, certains avocats ouvrent des permanences. C'est le cas d'un cabinet manceau qui s'implante à Parigné-l'Evêque.

Les avocats Jennifer Neveu et Nicolas Calderero ouvrent un cabinet secondaire avec un troisième confrère à Parigné-l'Evêque pour rapprocher la justice des zones éloignées du centre-ville du Mans.
Les avocats Jennifer Neveu et Nicolas Calderero ouvrent un cabinet secondaire avec un troisième confrère à Parigné-l'Evêque pour rapprocher la justice des zones éloignées du centre-ville du Mans. © Radio France - Boris Hallier

Le Mans, France

Les trois avocats du cabinet Peltier-Neveu-Calderero sont partis d'un constat : sur 163 cabinets sarthois, 160 sont basés au Mans. Pour les justiciables un peu éloignés du centre-ville, cela peut représenter des difficultés selon Maître Nicolas Calderero : "Tous les cabinets d'avocats sont principalement situés en ville et notamment à côté du Palais de justice pour des raisons pratiques. Parfois les clients doivent s'organiser, bloquer des demi-journée ou mobiliser des proches pour venir nous voir". 

Le soutien de la mairie de Parigné-l'Evêque 

"C'est peut-être une volonté du ministère de la justice de centraliser les choses, mais ça ne répond pas à la situation actuelle des Français", note Maître Jennifer Neveux. En consultant la carte des cabinets d'avocat, elle a constaté que la commune de Parigné-l'Evêque était dépourvue de permanence. Un secteur qu'elle connaît bien puisqu'elle y a grandi.

Les trois confrères ont donc décidé d'y ouvrir un cabinet secondaire. Pour cela, la mairie leur a mis un local à disposition. "Cet espace commercial était libre et pour la commune c'était intéressant de redynamiser le centre-bourg avec des activités différentes", explique la maire Nathalie Morgant. 

Le bureau sera ouvert aux justiciables les mercredi et jeudis matin dans un premier temps.