Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : des blouses pour infirmières en voile agricole

Une couturière des Bouches-du-Rhône propose de tailler des sur-blouses pour les infirmières à domicile dans du voile agricole. Ce voile d'hivernage est très utilisé par les maraîchers. Cette sur-blouse jetable protégerait les malades et les infirmières lors des visites à domicile.

La sur-blouse en voile agricole pourrait protéger infirmières et malades La sur-blouse en voile agricole pourrait protéger infirmières et malades
La sur-blouse en voile agricole pourrait protéger infirmières et malades - Maryse Martin

À Mallemort, dans le nord des Bouches-du-Rhône, une retraitée propose de réaliser des sur-blouses pour les infirmières libérales avec du voile d'hivernage agricole. Les maraîchers de  Provence utilisent abondamment ce voile pour protéger leurs cultures. Il suffit de quelques coups de ciseaux pour tailler une sur-blouse qui protégera les infirmières libérales et leurs patients. La couturière de Mallemort a justement testé cette sur-blouse avec sa fille, infirmière libérale à Cabannes, car elle manque de matériel de protection.  

Publicité
Logo France Bleu

Voile agricole du maraîcher et élastiques à salades pour les poignets

C’est en regardant le champ de son voisin que Maryse a eu l’idée de transformer en blouse le voile posé sur les semis : "J'avais déjà fait des essais en tissus mais il faudrait laver la blouse en tissu après chaque patient. En regardant le champ de mon voisin, je me suis dit: pourquoi pas avec ça ? C'est du P19, ça se trouve en grands rouleaux de plusieurs kilomètres qu'ils étendent sur les cultures en Provence"

Maryse a découpé le patron d'une blouse d’hôpital récupérée après une opération de son fils. En trois ou quatre plis, elle taille dans le voile agricole cette sur-blouse : "C'est plus vite fait qu'avec du tissu. Il n'y pas de surfilage, c'est très simple à faire". Maryse confie que la maraîchère lui a procuré "des élastiques chez le grossiste à la coopérative. Je m’en suis servi pour les poignets."

loading

Éviter les postillons pour protéger infirmières et malades

La sur-bouse en voile agricole a été immédiatement testée par la fille de  la couturière. Adeline est infirmière libérale à Cabannes : "Ce voile agricole ressemble aux blouses que j'ai dans ma voiture pour aller voir mes patients. C'est une mesure barrière supplémentaire pour se protéger des postillons et ne pas être en contact avec les patient immunodéprimés".

L'infirmière apprécie cette sur-blouse car "après une consultation, on la jette. Ça réduit le circuit du linge. Cette sur-blouse peut protéger le jour où on devra aller au domicile de malades du Covid-19."

Maryse la couturière et sa fille infirmière espèrent un avis médical ou technique avant d’envisager de coudre rapidement de nombreuses sur-blouses en voile d'hivernage agricole.

Le prototype de sur-blouse en voile agricole a été réalisé facilement par une couturière de Mallemort (13) - Maryse Martin

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu