Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des bornes d'appel d'urgence pour joindre directement la police municipale à Saint-Cyprien

-
Par , France Bleu Roussillon

Une première borne d'appel d'urgence vient d'être installée devant la maison des associations de Saint-Cyprien. Elle permet de joindre directement la police municipale en cas de problème. Huit autres devraient arriver d'ici la fin de l'année.

La première borne d’appel d’urgence a été installée devant la maison des associations.
La première borne d’appel d’urgence a été installée devant la maison des associations. © Radio France - Bastien Munch

C'est une grande borne rouge qui rappelle un peu les téléphones d'urgence au bord des autoroutes. La ville de Saint-Cyprien vient tout juste de mettre en service sa première borne d'appel d'urgence devant la maison des associations, près de la capitainerie. Elle permet de joindre directement la police municipale de la commune en appuyant sur une sorte d'interphone. "Ensuite, une petite voix vous pose les premières questions et vous demande d'attendre, avant qu'un agent ne prenne le relais", explique Benjamin Daniel, responsable du service études et travaux à Saint-Cyprien.

"Désormais, la police sera à portée de voix." Stéphane Perlès, chef de la police municipale de Saint-Cyprien

"Cette personne vous verra, par l'intermédiaire d'une caméra, et pourra prendre toutes les informations que vous avez à apporter", continue-t-il. Huit autres de ces bornes seront installées d'ici la fin de l'année, de quoi rassurer habitants et touristes. Un dispositif inédit dans le département, inspiré de bornes identiques dans les rues de Nice, dans les Alpes-Maritimes.

"C'est top, il peut nous arriver n'importe quoi on sait qu'on a du secours", se réjouit Martine, qui habite ici. "C'est rassurant, surtout si on se fait voler notre téléphone et qu'on ne peut pas prévenir la police", renchérit Laura, en vacances à Saint-Cyprien. "En plus on ne connait jamais par coeur le numéro de la police municipale", déplore un autre passant.

Des policiers plus vite sur place

Ces bornes d'appel d'urgence doivent donc permettre d'améliorer la rapidité d'intervention des policiers municipaux. "Sur le moment, les gens n'ont pas forcément le réflexe de nous appeler", regrette Stéphane Perlès, chef de la police municipale de Saint-Cyprien. "Si c'est pour nous prévenir le lendemain d'une agression, très sincèrement ça ne sert plus à rien !"

"Ces bornes peuvent régler ce problème parce qu'on mise encore sur l'instantanéité", explique-t-il. "C'est un peu comme si on leur mettait à disposition notre radio. Dans des moments de panique, ils ne se perdront pas à chercher le numéro de la police dans un répertoire." Les sites d'implantation de ces bornes ont été choisis en fonction de leur fréquentation. "La promenade du front de mer en est un", détaille Stéphane Perlès. "C'est aussi une façon de répondre à la question qu'on entend parfois : où est la police ? Désormais, la police sera à portée de voix."

Le risque des abus

Un risque subsiste avec ce dispositif très accessible : les abus et les appels malveillants. Pour les éviter, une sonnerie stridente se fait entendre au moment d'un appel et la caméra filme celui qui a appuyé tout au long de l'échange. "C'est vrai que ces abus, c'est notre crainte", avoue le chef de la police municipale. "Je pense que la notion d'urgence doit être bien expliquée." Une vingtaine d'autres bornes similaires seront installées d'ici un ou deux ans. Pour la mairie de Saint-Cyprien, cela représente un coût entre 80 000 et 100 000 euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess