Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Des habitants de Trets victimes de centaines de coupures d'électricité pendant dix jours

dimanche 11 mars 2018 à 15:02 Par Guillaume Farriol, France Bleu Provence

Une dizaine de maisons du quartier de la Cabassude à Trets, ont subi pendant dix jours de très nombreuses coupures d'électricité. Énedis a eu beaucoup de mal à rétablir le courant après la tempête qui a frappé la zone le 28 février.

Les agents d'Enedis ont mis dix jours pour rétablir la situation
Les agents d'Enedis ont mis dix jours pour rétablir la situation © Maxppp -

Trets, France

Des dizaines de coupures d'électricité chaque jour. Voilà ce qu'ont vécu une trentaine d'habitants du quartier de la Cabassude, à Trets. Le 28 février, de très fortes rafales de vent touchent la zone et des arbres tombent sur les lignes électriques. Enedis répare la majorité des dégâts mais une dizaine de maisons n'ont pas pu être tout de suite raccordées. Le fournisseur a donc décidé de mettre en place un groupe électrogène. C'est là que commence la galère : la machine n'arrête pas de s'éteindre, et bien sûr à chaque fois, le courant s'arrête ! 

Les habitants du quartier se sont donc relayés pendant une dizaine de jours pour remettre à chaque fois le groupe électrogène en marche. "Dans la journée, on devait sortir toutes les heures pour remettre le groupe en marche, explique Sophie, une habitante de la commune. À partir de 20 heures, c'était toutes les cinq minutes et puis à partir de minuit, on avait plus du tout de courant puisque tout le monde dormait et qu'il n'y avait personne pour réactiver le groupe électrogène."

Ils nous ont abandonnés

Le courant a finalement été rétablie ce samedi 10 mars. Enedis assure que le problème est définitivement résolu. Mais du côté des habitants, toujours de la colère : "On les a appelé maintes fois pendant des jours et ils s'en foutaient. Ils nous ont abandonnés", conclu Sophie.