Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des centaines de personnes rassemblées à Avignon en hommage à Samuel Paty, l'enseignant assassiné

-
Par , France Bleu Vaucluse

Ce dimanche à Avignon, des centaines de personnes se sont réunies pour honorer la mémoire de Samuel Paty, le professeur d'histoire-géographie tué dans les Yvelines pour avoir montré des caricatures de Mahommet à ses élèves.

A Avignon, les manifestants ont observé une minute de silence en hommage à Samuel Paty, l'enseignant décapité en pleine rue dans les Yvelines.
A Avignon, les manifestants ont observé une minute de silence en hommage à Samuel Paty, l'enseignant décapité en pleine rue dans les Yvelines. © Radio France - Elsa Vande Wiele

Des enseignants, des retraités, des familles. À Avignon, des centaines de personnes se sont rassemblées dimanche à l'appel de la FSU pour rendre hommage à Samuel Paty. Ce professeur d'histoire-géographie assassiné, décapité à la sortie de son collège à Conflans-Sainte-Honorine dans les Yvelines, après avoir montré des caricatures de Mahommet à ses élèves en cours de liberté d'expression. 

"Pour le moment on est en deuil" - Sylvain Bartet, FSU de Vaucluse"

La place de l'Horloge était noire de monde à 15 heures. " Pour le moment, on est en deuil. On veut simplement réaffirmer notre attachement à l'enseignement, à ce qu'il peut apporter en terme d'émancipation, de liberté de conscience", témoigne Sylvain Bartet, le secrétaire départemental de la FSU de Vaucluse. 

"On souhaiterait qu'il n'y ait pas de récupération politique", poursuit le syndicaliste, opposé à la stigmatisation de la communauté musulmane.

"On doit tous être unis face à la barbarie" 

Après avoir observé une minute de silence, les manifestants ont chanté la Marseillaise devant la mairie. 

Dans la foule, un retraité de la fonction publique très ému, accompagné de ses deux petits-enfants "pour leur montrer ce qu'est la laïcité, la liberté d'expression. C'est très important pour notre jeunesse, pour l'avenir de l'école. On doit tous être unis pour faire face à la barbarie."

"On se rassemble en mémoire de notre collègue, assassiné dans circonstances atroces". Sylvain Bartet, de la FSU.
"On se rassemble en mémoire de notre collègue, assassiné dans circonstances atroces". Sylvain Bartet, de la FSU. © Radio France - Elsa Vande Wiele
La place de l'Horloge à Avignon était noire de monde ce dimanche.
La place de l'Horloge à Avignon était noire de monde ce dimanche. © Maxppp - Elsa Vande Wiele
Choix de la station

À venir dansDanssecondess