Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des chartes de bonne conduite face aux pesticides dans le vignoble de Bordeaux

-
Par , France Bleu Gironde

C'était il y a un an. Des enfants de l'école de Villeneuve dans le Blayais étaient pris de maux de tête et de nausée après l'épandage de pesticides dans les vignes juste à côté. Un an après, des chartes de bonne conduite et de bon voisinage ont été signées en Gironde.

L'école de Villeneuve jouxte les parcelles de vignes régulièrement traitées
L'école de Villeneuve jouxte les parcelles de vignes régulièrement traitées © Radio France - Xavier Ridon

Selon Marie-Lys Bibeyran, qui se bat depuis quatre ans à Listrac, pour faire reconnaître devant la justice, le lien entre le cancer de son frère et l'utilisation de pesticides, dans le Médoc où il était ouvrier agricole, l'accident de Villeneuve il y a un an, a eu un effet d'accélérateur. Il y avait déjà un début de prise de conscience . Et elle s'est donc accélérée après l'émotion suscitée  par cet accident : 23 enfants pris de maux de tête et de ventre après le traitement des vignes qui se situent juste à côté de leur école, le 5 mai 2014.

A Listrac , ce week-end, la mairie, la Fédération des conseils de parents d'élèves, Marie-Lys Bibeyran représentant l'association Phyto-victimes, et le château Liouner, ont signé une charte encadrant le traitement des pesticides sur les vignes  à proximité de l'école mais aussi du stade et du centre socio-culturel. Il s'agit par exemple, de préférer un traitement le vendredi soir après 19h devant l'école, pour laisser 48h avant le retour des enfants en classes.

"une 1ère étape" pour Marie-Lys Bibeyran

L'appellation Côtes de Bourg et la communauté de communes de Bourg-sur-Gironde  ont également signé une charte de bon voisinage. Et elle s'accompagnera d'une deuxième étape à l'automne avec la plantation de haies , qui joueront à terme le rôle de barrières anti-nuages de pesticides . 2.400 mètres seront plantés à chaque fois qu'il y aura une vigne située à moins de 50 mètres d'une école, d'une crèche, d'une maison de retraite, d'une aire de jeu ou d'un stade.

Un engagement des élus et des viticulteurs des Côtes de Bourg

Choix de la station

À venir dansDanssecondess