Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La SPA de Montbéliard appelle à adopter des chats en urgence

Depuis le début du mois d'août, les chats de la SPA sont placés en quarantaine. Une partie des félins du refuge a attrapé le calicivirus, une maladie qui ne touche que les chats. La plupart sont porteurs sains, mais ils doivent rapidement quitter le refuge, sinon ils pourraient être euthanasiés.

Sur douze chats contaminés un seul a véritablement déclaré la maladie
Sur douze chats contaminés un seul a véritablement déclaré la maladie © Radio France - Mado Oblin

Allondans, France

Depuis le début du mois d'août, la chatterie a été placée en quarantaine. Les bénévoles tentent de se débarrasser d'un virus qui touche douze chats du refuge d'Allondans. Pour les félins contaminés, il n'y a qu'une seule solution, selon la présidente de la SPA de Montbéliard : il faut leur trouver des familles d'accueil.

Deux chats contagieux déjà adoptés

Sur les 12 chats qui se sont déclarés positifs au calicivirus, la plupart son porteurs sains, c'est-à-dire qu'ils sont contagieux, mais ne montrent aucun signe de la maladie. Dans le refuge un seul chat est donc vraiment malade, "il faudrait une famille pour le soigner", explique Anne Mollier, présidente de la SPA. "Nous proposons un contrat d'adoption adapté, nous nous engageons à prendre en charge les frais de vétérinaire." 

Les personnes qui souhaitent en adopter ont donc pour simple mission de prendre soin de ces matous et de les emmener chez le vétérinaire si la maladie se déclare. 

Le virus n'est pas dangereux pour l'homme

La maladie provoque une gingivite, une infection dans la gueule du chat qui peut s'accompagner d'un rhume. Cette maladie n'est pas transmissible à l'homme. Mais pour éviter que tous les chats soient infectés, il faut les séparer : ainsi, les familles qui souhaitent en adopter un ne doivent pas avoir d'autres chats à la maison. 

Ils peuvent déclarer la maladie plus tard, ou ne pas la déclarer du tout - Anne Mollier, présidente de la SPA de Montbéliard

En attendant la décontamination de la chatterie, les chats sont placés dans des box habituellement réservés aux chiens - Radio France
En attendant la décontamination de la chatterie, les chats sont placés dans des box habituellement réservés aux chiens © Radio France - Mado Oblin

Le refuge a jusqu'au 5 septembre pour trouver une solution pour ces félins : ils ne pourront pas être réintégrés avec les animaux non-contagieux, cela mettrait en danger les autres matous hébergés au refuge. Ils risquent donc l'euthanasie. En attendant, les bénévoles javellisent la chatterie tous les jours pendant 40 jours. 

Le refuge d'Allondans de la SPA de Montbéliard est joignable au 03.81.91.88.21.