Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Des chevaux employés de la mairie d'Aubière

mercredi 18 septembre 2013 à 10:55 France Bleu Pays d'Auvergne

La municipalité a troqué le tracteur pour le cheval de trait pour un entretien de la commune plus écolo.

A Aubière, non seulement on a abandonné l'usage de produits phytosanitaires pour le déserbarge, mais en plus le travail ne se fait plus avec un véhicule à moteur mais grâce à la puissance d'un cheval de trait.

Elles sont deux juments, Océane et Mirka à se partager le travail pour tirer une désherbeuse à eau chaude. Notez que l'appareil pèse tout de même 1,6 tonnes. Les juments tractent aussi des réserves d'eau pour l'arrosage des plantes de la commune et leur crottin est récupéré pour les jardiniers intéressés : tout bénèf'. 

Un cheval dans les services municipaux : à Aubière ça intrigue...

Les deux animaux sont loués par l'association Attell'Auvergne, sachant que la location d'un cheval, de l'attelage et du meneur coûte environ 300 euros la journée, avec des tarifs dégressifs à la semaine et au mois.

A Aubière, l'expérience cheval va se poursuivre jusqu'au 6 octobre. En attendant d'autres utilisations, pour la police par exemple.

Aux services municipaux d'Aubière, c'est un cheval qui fait une partie du boulot.