Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des chevaux pour accompagner de jeunes déficients mentaux à l'IME de Guerchy

-
Par , France Bleu Auxerre
Guerchy, France

Depuis 2010, l'Institut médico-éducatif (IME) de Guerchy, près d'Auxerre, propose un atelier thérapeutique avec le cheval. 58 jeunes Icaunais, déficients mentaux, bénéficient de ce dispositif original. En 5 ans, les deux juments ont fait leurs preuves auprès des enfants.

Une écurie a été construite à l'IME.
Une écurie a été construite à l'IME. © Radio France - Justine Dincher

C'est en murmurant à l'oreille des chevaux qu'ils s'épanouissent ! 58 Icaunais, âgés de 6 à 20 ans, scolarisés au sein de l'IME de Guerchy, bénéficient d'une prise en charge spéciale. Ces jeunes, déficients mentaux, participent chaque semaine à un atelier cheval. Depuis 2010,  l'Institut accueille deux juments sur son terrain.

Développer le sens des responsabilités

Les jeunes se relaient chaque semaine. Ils brossent, curent les sabots, nourrissent les deux chevaux. Pour ces jeunes qui souffrent de déficiences mentales légères ou profondes, souvent sujets à des crises d'angoisse ou de colère,__ cette activité leur permet d'être plus apaisés. "Les jeunes qui arrivent à l'IME ont besoin de reprendre confiance en l'adulte , reprendre confiance en eux-mêmes, et en leur capacité d'être et de faire des choses", explique Fabien BACHELLEZ, un des deux éducateurs spécialisés en charge de cet atelier.

INTERVIEW | Fabien BACHELLEZ voit des progrès de jour en jour chez les jeunes :

"On essaie de gommer les problèmes que chacun peut avoir".

"C'est un peu comme ma soeur !", reconnaît Mayki

Mayki, 18 ans, participe activement aux activités. Sa jument préférée s'appelle Alison, elle a 5 ans. Tous deux ont noué une relation forte : "c'est un peu comme si c'était ma soeur !". Le jeune majeur avoue qu'il se met en colère et stresse facilement, "j'allais souvent dans les bagarres avant, maintenant je viens me calmer vers les juments car quand tu viens vers les chevaux, tu poses ta tête et tu te calmes tout de suite".

REPORTAGE | Les chevaux ont fait leurs preuves auprès des jeunes :

Les juments appaisent les jeunes.

Pour soutenir cet atelier cheval, le Rotary Club d'Auxerre a offert un chèque de 7.000 euros à l'IME de Guerchy. Cette enveloppe permettra à l'Institut d'acheter du matériel nécessaire à l'entretien des deux juments.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess