Société

Des clubs de sport amateur soupçonnés de prosélytisme et de radicalisation

Par Julien Baldacchino, France Bleu jeudi 15 octobre 2015 à 12:10

Plusieurs clubs sont surveillés par le Renseignement
Plusieurs clubs sont surveillés par le Renseignement © Maxppp

Les services de Renseignement surveillent des clubs de sport amateur en France, révèle RTL ce jeudi. Les autorités soupçonnent certains clubs d'être des lieux où le prosélytisme religieux et la radicalisation s'invitent sur les terrains.

"Le sport amateur vecteur de communautarisme et de radicalité" : c'est le titre d'un rapport confidentiel du Service central du renseignement territorial (SCRT), rendu public ce jeudi par RTL. Dans ce document de 13 pages, les services du renseignement territorial font la synthèse des observations menées en surveillant des clubs de sport amateur, dans plusieurs régions de France. 

Prière à la mi-temps

Dans cette note transmise à l'Elysée, à Matignon et au ministère de l'Intérieur, le SCRT fait état de plusieurs observations étonnantes : à la mi-temps d'un match, à Perpignan, des joueurs qui prient sur la pelouse du stade (devant les arbitres stupéfaits), ou encore la présence d'éducateurs fichés pour leur appartenance à la mouvance radicale salafiste

Autres exemples, des tapis de prière dans les gymnases, et des salles de sport qui remettent en cause le principe de mixité. Le rapport du SCRT interprète ces dérapages comme une traduction du repli communautaire qui s'opère dans certains quartiers. Un repli dont profiteraient certains traditionnalistes pour pratiquer cet étrange mélange des genres entre sport et religion.