Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des collectes de protections périodiques dans les supermarchés de Cherbourg-en-Cotentin

-
Par , France Bleu Cotentin

Pour lutter contre la précarité menstruelle, le centre d'information sur les droits des femmes et de la famille (CIDFF) de le Manche a installé des points de collecte de tampons, serviettes ou encore cups à l'entrée de supermarchés de Cherbourg-en-Cotentin. L'opération doit durer un mois.

Les bornes de collecte ont été installées à l'entrée des supermarchés
Les bornes de collecte ont été installées à l'entrée des supermarchés © Radio France - Pierre Coquelin

Selon le ministère de la Santé, 1,7 million de femmes font face à la "précarité menstruelle" en France. C'est à dire qu'elles n'ont pas l'accès ou les moyens de se procurer des serviettes hygiéniques ou des tampons lors de leurs règles. Mi-décembre, le gouvernement a annoncé porter à cinq millions d'euros l'enveloppe pour lutter contre ce problème dans notre pays.

Parallèlement, les associations et les collectifs se mobilisent. A Cherbourg, le centre d'information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF) a mis en place des points de collecte de protections menstruelles dans des supermarchés, qui seront ensuite distribuées à des femmes dans le besoin. 

Sujet tabou

La campagne dure quatre semaines. L'objectif étant d'avoir une variété de protections : tampons, serviettes, protèges slips, cups, lavables ou non. "Tout est possible à condition que ce soit dans l'emballage d'origine", précise Marie-Estelle Néhou, directrice et psychologue du CDIFF de la Manche.

Les règles représentent un coût d'à peu près 2.000 euros dans la vie d'une femme, ce qui est extrêmement important - Marie-Estelle Néhou, directrice et psychologue du CDIFF de la Manche.

Un sujet encore tabou. "Aujourd'hui, lorsque l'on parle sexualité, du corps de la femme, c'est compliqué", explique la directrice. Les points de collecte ont été mis en place ce mardi à Cherbourg-en-Cotentin. Il s'agit de bornes rouges et blanches, situées à :

  • Auchan La Glacerie 
  • Carrefour Les Eléis à Cherbourg

Un autre point de collecte doit ouvrir le 18 janvier au Leclerc de Querqueville. Enfin, la mairie de Cherbourg-en-Cotentin devrait également proposer ce service. Le CIDFF souhaite aussi étendre cette action dans d'autres villes du département.

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess