Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Des compteurs Linky mal installés à Cast : "ERDF a des méthodes de voyou" pour le maire Jacques Gouérou

mercredi 29 juin 2016 à 0:11 Par Benjamin Bourgine, France Bleu Breizh Izel

A Cast et Châteaulin ce mardi, des manifestations ont réuni plusieurs dizaines d'opposants finistériens aux nouveaux compteurs électriques "Linky". Des opposants d'autant plus motivés que certaines installations se font avec des couacs. Exemple à Cast.

Devant la mairie de Cast, les opposants à l'installation de compteurs Linky
Devant la mairie de Cast, les opposants à l'installation de compteurs Linky © Radio France - Benjamin Bourgine

Cast, France

Récemment, le maire de Cast (près de Châteaulin), Jacques Gouérou, a reçu des représentants d'ERDF. Une discussion "cordiale" assure-t-il, avec des élus de sa commune pour évoquer les nouveaux et controversés compteurs électriques "Linky" dits "compteurs intelligents". Pour autant, sa position, comme le demande une partie des habitants de sa commune, est  prudente, et il a choisi prendre un moratoire pour faire cesser l'installation de ces nouveaux équipements.

Un élu très très remonté

Ils ne répondent pas à mes courriers - Jacques Gouérou, maire de Cast

Malgré cette précaution, des techniciens ont commencé la semaine dernière l'installation de ces compteurs Linky sur sa commune, sans, assure-t-il " ni prendre rendez-vous, ni l'accord du propriétaire ". Une attitude qu'il déplore et dont il a demandé une explication à Enedis (ex-ERDF) dans le département. Peine perdue. " Soit il ne sait pas lire, soit il ne sait pas écrire, parce qu'il ne répond pas à mes courriers ". Et, décidément, l'élu du centre-finistère ne mâche pas ses mots : " Leur seule réponse, après mon moratoire, c'est de faire un recours contre moi. C'est incompréhensible. Ils utilisent des méthodes de voyou ". Jacques Gouérou n'en démord pas.

Problème de compétence des installateurs ?

Nicolas, électricien dans la ville, a du reprendre l'installation de tous les compteurs Linky de ses voisins dans son lotissement, parce qu'il y avait des problèmes. Comme chez lui, par exemple, où l'eau chaude ne fonctionnait plus. Quand les techniciens sont revenus, il explique que le problème venait de chez eux : " J'ai regardé ce qu'il [le technicien] faisait, et c'est là qu'on s'est aperçu , de la "boulette" dans le câblage. Tout ce que l'opérateur a posé dans la commune est mal fait. Donc, il y a un problème de compétence de l'entreprise [qui installe les compteurs Linky, ndlr] ".

Réunion à Châteaulin entre les maires et Enedis

Après cette première mobilisation devant la mairie de Cast, les opposants aux compteurs Linky se sont retrouvés, encore plus nombreux, devant une salle de Châteaulin, où étaient réunis l'Association des Maires du Finistère, avec des membres d'Enedis. Pour y accéder, les élus devaient passer entre les rangs serrés des opposants. Concert de sifflets, casseroles, et slogans " Linky, on n'en veut pas "... : le sujet est loin d'être clos.