Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

15% des collégiens en Indre-et-Loire ne savent pas nager

vendredi 21 juillet 2017 à 6:16 Par Xavier Louvel, France Bleu Touraine

Des stages gratuits pour apprendre à nager ont lieu en Indre-et-Loire, financés par le ministère des sports et le conseil départemental. Trop d'enfants ne savent pas nager, trop d'enfants et d'adolescents ont peur de l'eau, ce qui augmentent les risques de noyades d'ils tombent à l'eau en vacances.

Illustration
Illustration © Maxppp - BESSEYRE Christelle

Indre-et-Loire, France

C'est l'une des hantises des parents et grands-parents pendant les vacances : voir un enfant tomber à l'eau et qui ne sait pas nager. La natation chez les plus jeunes est depuis 2008 pris en compte par le Ministère des sports qui organise chaque été des stages gratuits d'apprentissage de la natation pour les enfants dont l'un avait lieu cette semaine à Bourgueil, à la base de loisirs. "L'essentiel des noyades d'enfants se passent dans le domaine privé, dans les piscines surtout, mais aussi en mer quand les parents surestiment les capacités de leurs enfants" expliquent Christine Grosset, la directrice départementale de la cohésion sociale d'Indre-et-Loire.

15% des collégiens d'Indre-et-Loire ne savent pas nager

Même s'ils ne savent forcément nager à la fin des dix heures de stage, le but est d''apprendre au moins aux enfants à avoir une aisance, une fluidité, et de ne pas avoir peur de l'eau. Philippe Rousseau, président du comité départemental de natation d'Indre-et-Loire

La natation chez les enfants est un soucis car il y a de vraies disparités sur le territoire. 15% des collégiens d'Indre-et-Loire ne savent pas nager (et même 21% des adultes). Dans certains secteurs, l'absence d'une piscine comme par exemple ces quatre dernières années à Château-Renault fait monter ce pourcentage (une carence résolue à Château-Renault en ce début d'été 2017 avec une nouvelle piscine fraîchement inaugurée). Autre disparité, cette fois-ci financière. Tous les parents ne peuvent mettre entre 120€ et 150€ pour dix leçons de natation.

Piscines trop lointaines, cours de natation trop chers

Des initiations gratuites à la natation en Indre-et-Loire sont prévues pendant ces vacances, du 31 juillet au 5 août à Château-la-Vallière, et l'autre à Chemillé-sur-Indrois, du 21 au 26 août 2017.