Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - Des débimètres pour lutter contre les fuites d'eau potables au Grau-du-Roi et à Aigues-Mortes

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gard Lozère

Le service hydraulique de la communauté de communes Terre de Camargue procède jusque fin avril à la pose de débimètres sur les communes d'Aigues-Mortes et du Grau-du Roi pour lutter contre les fuites d'eau potable.

La pose d'un débimètre, rue du Bosquet à Aigues-Mortes
La pose d'un débimètre, rue du Bosquet à Aigues-Mortes © Radio France - Sylvie Duchesne

Neuf débimètres sont actuellement posés sur certaines canalisations d'Aigues-Mortes et du Grau-du Roi par le service hydraulique de la communauté de communes Terre de Camargue. Ces débimètres sont des sortes de gros compteurs d'eau, équipés de puces électroniques. Placés directement sur les canalisations, ils transmettent en temps réel des données sur l'activité des flux et permettent de quantifier les fuites. "C'est un compteur électromagéntique qui remonte les informations grâce au GSM explique Morgan Ballot, responsable du secteur chez Suez. Les données recueillies sont télétransmises à notre salle de contrôle et analysées pour affiner notre recherche de fuite en fonction de la consommation. Grâce à cela, nous avons considérablement réduit la perte d'eau sur ce territoire. C'est vraiment du préventif que l'on fait sur l'adduction d'eau potable. Ça nous permet d'anticiper une casse franche sur une canalisation qui nous causerait beaucoup de soucis en terme d'alimentation d'eau pour la population."   

Le réseau suivi en temps réel

Depuis cinq ans, la communauté de communes Terre de Camargue élabore des schémas directeurs pour mieux gérer l'alimentation en eau potable. " _Que ce soit en eau potable et en assainissement, on envisage d_'investir pour trois millions d'euros de canalisations par an explique Sylvie Murta Barros, directrice du pôle hydraulique. Pour les entretenir et les renouveler. Et ça, sur les 10-15 ans à venir. Parallèlement, on met en place des outils qui permettent de suivre le réseau en temps réel. Avec ces débimètres, on aura un suivi au jour le jour du débit qui passe, à raison d'un débimètre pour 5 km de canalisations. L'objectif, c'est de gagner un point de rendement tous les ans. " Des travaux qui ont entraîné une augmentation du prix de l'eau en mars 2021. + 5,2 % pour une facture de 120 m3.

L'eau, un bien de plus en plus rare qu'il faut préserver 

Robert Crauste est le président de la CCTC. "L'eau est un bien précieux, il ne faut pas la gaspiller. C'est l'objet de ces grands travaux que nous menons." En toile de fond bien sûr, la ressource en eau. "On a un déficit sur la nappe de la Vistrenque (qui alimente en partie le réseau d'eau potable), les rares pluies qui sont tombées n'ont pas permis de la réalimenter. Nous, collectivités, nous devons prendre des décisions." Robert Crauste, également maire du Grau-du-Roi a par exemple décider de supprimer les douches de plages. "On ne peut plus consommer de l'eau potable à la sortie de la plage, simplement pour se rincer de la baignade. Si dans un premier temps certains seront mécontents, ils le comprendront." 

Entamée début mars, la mise en place de ces nouveaux débimètres sera finalisée d’ici la fin du mois d’avril. Les travaux concernent cinqsecteurs au Grau du Roi : les rues Frédéric Mistral, François de Mirman et des oursins, l’avenue de Camargue et le quartier de Port Royal et trois à Aigues-Mortes, la rue Alphonse Daudet, le chemin du Bosquet et la Zone d’Activité Terre de Camargue. Il faut environ quinze jours pour poser chacun d'entre eux. 

La pose d'un débimètre nécessite près de quinze jours de travaux
La pose d'un débimètre nécessite près de quinze jours de travaux © Radio France - Sylvie Duchesne
Le débimètre ressemble à un gros compteur
Le débimètre ressemble à un gros compteur © Radio France - Sylvie Duchesne
Choix de la station

À venir dansDanssecondess