Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Des dizaines de familles au parc Wave Island pour la journée des oubliés des vacances

samedi 25 août 2018 à 23:06 Par Charlotte Lalanne-Labeyrie, France Bleu Vaucluse

Une journée exceptionnelle pour "les oubliés des vacances". À Monteux, près de 300 enfants et parents ont pu profiter d'une sortie au parc aquatique Wave Island grâce au Secours populaire. Une bouffée d'air bienvenue avant la rentrée.

Ryad et Najwa profitent à fond de leur sortie au parc Wave Island pour la Journée des oubliés des vacances
Ryad et Najwa profitent à fond de leur sortie au parc Wave Island pour la Journée des oubliés des vacances © Radio France - Charlotte Lalanne

Monteux, France

Ils étaient près de 300 au parc aquatique Wave Island ce samedi à Monteux. Des enfants pour la plupart, et quelques parents pour un rendez-vous attendu : la journée des oubliés des vacances. 

Mistral et chair de poule : qu'importe, "c'était génial !"

Chaque année, le Secours populaire organise cette sortie pour les familles qui n'ont pas la chance de partir en vacances. Un bol d'air bienvenu, même avec le mistral, la chair de poule et les dents qui claquent, les petits sont unanimes : "C'était vraiment cool, il y avait pleins d'attractions, c'était génial, raconte Ryad, c'est rare d'aller au parc aquatique, y'a pleins de sensations !"

"C'est trop bien d'être ici, renchérit Inès, il fait un peu froid mais on s'en fout !"

Parmi les vacanciers d'un jour, des parents aussi. "Cela nous change, sourit Bouchra, car notre budget ne nous permet pas de venir sans les réductions que nous offre le Secours populaire. Ma fille était tellement excitée, elle n'a pas dormi de la nuit."

Et oui, Najwa a compté les heures : "Je rêvais d'y aller, tous les toboggans sont trop bien !

"Moi d'habitude, je sors dans mon quartier mais là c'est exceptionnel, ça c’est des vacances !" - Najwa, 8 ans

Voilà ce qui motive les dix bénévoles vauclusiens du Secours populaire venus accompagner cette sortie : le sourire des enfants. "C'est vraiment une journée à eux, c'est très important pour qu'ils puissent eux aussi raconter quelque chose à la rentrée dans la cour de récré" commente Nathalie Thorel, la secrétaire générale de l'association en Vaucluse.

"Aujourd'hui, on est comme tout le monde"

Se sentir comme tout le monde, c'est essentiel aussi pour cette autre maman. "Aujourd'hui, on est comme tout le monde. On se sent en vacances, pas différent des autres ni mis à l'écart, alors qu'en temps normal, on voit les gens rentrer ici, depuis la route, les enfants nous demandent d'y aller mais on ne peut pas se le permettre, aujourd'hui on leur a fait plaisir."