Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Des enfants de toute la Moselle jouent un concert de musique classique

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Cela fait deux que plus d'une centaine d'enfants apprend à jouer des instruments de musique classique. Ce dimanche, ces jeunes musiciens proposaient un concert à l'Arsenal à Metz. L'orchestre Démos Metz-Moselle leur permet de découvrir ce domaine qu'ils peinent à intégrer.

Pendant plus d'une demi-heure, les 120 enfants mosellans se sont reproduis devant un Arsenal plein à craquer.
Pendant plus d'une demi-heure, les 120 enfants mosellans se sont reproduis devant un Arsenal plein à craquer. © Radio France - Arthur Blanc

Metz, France

Un concert pour montrer qu'ils peuvent jouer de la musique classique. 120 Mosellans de 7 à 12 ans organisaient leur concert annuel à l'Arsenal à Metz. Un spectacle mis en oeuvre par l'association Démos depuis 2016 dans le département et qui se terminera l'an prochain, en décembre 2019, par un concert à la Philharmonie de Paris

Découvrir la musique classique

Le concert a débuté sur la fameuse "Danse des Chevaliers", issue de l'oeuvre de Sergueï Prokofiev "Roméo et Juliette". Mais les participants au spectacle proposaient également plusieurs danses, et parfois même du chant. Mais le concert avait surtout pour thème cette année la musique des Balkans. "Ce n'est pas forcément une musique qu'ils écoutent chez eux", explique Karim, animateur du centre social de Folschviller. "Du coup, ce n'est pas une mauvaise chose de leur apprendre ces instruments."

Les enfants jouent le jeu

Avec son violon, Mélanie, 11 ans, a le sourire. Cette jeune fille de Folschviller a toujours rêvé de pouvoir jouer de cet instrument. C'est maintenant chose faite. "Quand ma mère m'a dit que j'allais apprendre le violon, j'ai crié de joie." Parce que les proches également sont fiers de voir leurs enfants ou cousins faire ce concert. Comme Matthieu, papa de Gustave, 9 ans, clarinettiste. "On n'est pas une famille de musiciens, donc je suis heureux de le voir jouer cette musique."

Les instruments sont prêtés par différents mécènes. Place maintenant pour ces musiciens à la troisième et dernière année de ce programme mis en place par la Philharmonie de Paris. C'est d'ailleurs là que le grand final aura lieu dans un an. "C'est vraiment l'objectif maintenant", conclut Matthieu. Mais une deuxième promotion Démos en Moselle est déjà à l'étude pour 2020.