Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des familles de résidents en EHPAD fondent un collectif en Franche-Comté

-
Par , France Bleu Besançon, France Bleu

Un nouveau collectif baptisé "Nos proches en EHPAD" vient de voir le jour en Franche-Comté, pour regrouper les familles de résidents. Il est né à cause des confinements, et veut porter la voix des proches dans les soins et les décisions.

Le collectif s'appelle "Nos proches en EHPAD".
Le collectif s'appelle "Nos proches en EHPAD". © Maxppp - Josselin Clair

Des familles de résidents en EHPAD s'organisent en Franche-Comté et viennent de fonder un collectif baptisé "Nos proches en EHPAD". Son objectif est de faire lien entre les familles, et avec les établissements, autorités et institutions, pour soulever les dysfonctionnements, les manquements ou proposer des améliorations dans les soins et la prise en charge.

Nous voulons apporter la part d'humanité que nos proches méritent" - Gérard

"Au début du premier confinement, on était quelques familles à se retrouver à l'EHPAD et on a créé un groupe Whatsapp" explique Gérard, un des premiers membres du collectif. Ces première familles se serrent les coudes pendant ce confinement, se soutiennent face à quatre décès de résidents. En parallèle, Gérard fait appel à une fédération nationale et des proches de résidents d'autres EHPAD rejoignent le groupe. "Je me suis rendu compte que les problèmes que nous rencontrions étaient les mêmes partout" raconte Gérard, qui poursuit : "Les familles ne sont pas considérées comme partie intégrante et il est urgent de prendre notre place". Pour, pas à pas, "apporter la part d'humanité que nos proches méritent".

Une trentaine de membres pour l'instant

A ce jour, ce collectif compte une trentaine de membres, avec des proches hébergés dans une quinzaine d'EHPAD francs-comtois. Ses membres réfléchissent à créer une association et veulent surtout être un lieu d'écoute. "On reçoit de nombreux témoignages" confie Jean-Louis, dont la femme est en EHPAD à Besançon depuis le mois de septembre 2020. Il dresse l'amer constat des problèmes : "Un manque de communication des institutions, un manque de soins humanistes des résidents qui frôle la maltraitance, un manque de personnels et de formations, des difficultés de recrutement..." 

Face à cela, Jean-Louis appelle à la solidarité collective, à proposer des actions bénévoles pour les résidents... "pour ne pas stopper la citoyenneté à la porte de l'établissement".

Si vous êtes intéressés, le collectif est joignable par mail à : nosprochesenehpad@laposte.net

Choix de la station

À venir dansDanssecondess