Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des fouilles archéologiques à la Pointe du Grouin avant trois ans de travaux

-
Par , France Bleu Armorique

Un diagnostic archéologique a démarré lundi 1er mars à la Pointe du Grouin, à Cancale (Ille-et-Vilaine). Ces fouilles ont révélé la présence d'un foyer datant de 5000 ans avant JC. Des travaux démarreront le 1er avril pour 3 ans. Le site aux 600 000 visiteurs annuels va être réaménagé.

Le foyer datant de 5000 ans avant JC a été retrouvé à moins d'un mètre de profondeur.
Le foyer datant de 5000 ans avant JC a été retrouvé à moins d'un mètre de profondeur. - J.F Lebas

Les 600 000 touristes qui se rendent chaque année à la Pointe du Grouin marchaient sans le savoir sur un foyer néolithique datant de 5000 ans avant JC. Des fouilles archéologiques préventives ont commencé lundi 1er mars à la Pointe du Grouin, à Cancale (Ille-et-Vilaine). Elles vont durer un mois, avant le lancement de travaux de réaménagement du site protégé jusqu'en 2024.

4,6 millions d'euros pour une livraison en 2024

La Pointe du Grouin est l'un des sites les plus fréquentés d'Ille-et-Vilaine. Les trois ans de travaux connaîtront donc des pauses durant les vacances d'été. "Les temps estivaux sont des temps particuliers, pour permettre à la haute saison d'accueillir des visiteurs en nombre", explique Marc Hervé, conseiller départemental délégué aux espaces naturels sensibles. 

La biodiversité est l'un des trois piliers de ce projet de réaménagement avec la qualité paysagère et l'accueil du public.
La biodiversité est l'un des trois piliers de ce projet de réaménagement avec la qualité paysagère et l'accueil du public. © Radio France - Maxime Glorieux

L'accueil du public est au centre du projet de réaménagement. "Je tenais beaucoup à ce que l'unité économique d'accueil, dans l'hôtellerie et la restauration, puisse être préservée. C'est une façon d'inciter à profiter de la beauté des lieux", explique le maire de Cancale, Pierre-Yves Mahieu. Les travaux, qui démarrent le 1er avril doivent prendre fin à l'été 2024 pour un coût total de 4,6 millions d'euros. 

Une aire dédiée aux camping-cars

Le temps moyen de visite de la Pointe du Grouin est d'environ une demi-heure seulement. Le projet a pour but d'allonger ce temps, grâce à un chemin central qui doit pallier à un déséquilibre entre la face est et la face ouest selon Marc Hervé. "On a actuellement un stationnement qui prête à l'observation de ce qui se passe du côté de la baie du Mont-Saint-Michel, avec un déséquilibre avec ce qu'il se passait du côté de la côte d'Émeraude."

Le projet s'étend jusque 2024, avec une pause entre le mois de juin et de septembre 2021 pendant la haute saison.
Le projet s'étend jusque 2024, avec une pause entre le mois de juin et de septembre 2021 pendant la haute saison. © Radio France - Maxime Glorieux

Le stationnement fera la part belle aux camping-cars, avec une aire dédiée, d'une trentaine de place. Un parking à vélo verra également le jour, et le stationnement restera gratuit pour les voitures. Si la biodiversité est l'un des piliers du projet, ce réaménagement garde une visée touristique qui séduit Pierre-Yves Mahieu. "C'est une belle définition de l'utilité publique car, un bien public, c'est le seul qui s'accroît au fur et à mesure qu'on le partage donc venez partagez la beauté de la Pointe du Grouin, mais sans la dégrader !"

Claude Le Potier, directeur interrégional de l'Institut national de recherches archéologiques préventives, le conseiller départemental Marc Hervé et le maire de Cancale Pierre-Yves Mahieu.
Claude Le Potier, directeur interrégional de l'Institut national de recherches archéologiques préventives, le conseiller départemental Marc Hervé et le maire de Cancale Pierre-Yves Mahieu. © Radio France - Maxime Glorieux

Le maire de Cancale se réjouit de la mise en place d'une piste cyclable dans un rond-point à l'entrée de la Pointe du Grouin totalement repensé, notamment pour la circulation des bus touristiques, qui pourront se garer à l'entrée de Cancale. Un accès PMR, pour les personnes à mobilité réduite, sera aménagé sur tout le parcours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess