Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDEO - Des fruits et légumes bio, du poulet de Loué, des œufs dans un distributeur de casiers à Saint-Jean-de-la-Motte

mercredi 24 octobre 2018 à 17:57 Par Christelle Caillot, France Bleu Maine

Des fruits et légumes bio, mais aussi des œufs, du poulet fermier de Loué, du fromage, du jus de pommes et des fromages, le tout dans un distributeur automatique. 74 choix sont possibles. C'est sur le bord de la D323 dans une ferme de Saint-Jean-de-la-Motte à l'initiative de deux agriculteurs.

Pierre Leroy (à gauche) et Thomas Ouvrard à côté de leur distributeur automatique de produits frais
Pierre Leroy (à gauche) et Thomas Ouvrard à côté de leur distributeur automatique de produits frais © Radio France - Christelle Caillot

Saint-Jean-de-la-Motte, France

Pierre Leroy, producteur de fruits et légumes bio à Oizé et Thomas Ouvrard éleveur de vaches allaitantes, de poulets fermiers de Loué et de poules pondeuses à Saint-Jean-de-la-Motte se sont associés dans ce projet.

La distributeur est en fonction depuis avril. Il est installé sur le bord de la départementale 323 sur la route de la flèche au bord de la ferme de Thomas Ouvrard. Les premiers résultats sont très encourageants. Les deux agriculteurs sont optimistes et prévoient la mise en place d'un drive fin novembre.

La démonstration en vidéo :

"Notre distributeur fonctionne comme un distributeur de confiseries mais en plus grand" souligne Pierre Leroy, l'un des deux agriculteurs. "Il y a 74 casiers. Le client fait son choix, effectue le paiement et la casier s'ouvre. Il peut ainsi récupérer son produit. Les deux-tiers des casiers sont réfrigérés notamment pour les produits laitiers et pour les fruits et légumes pendant l'été. On est prévenu à chaque vente par un SMS et à partir de là dès que l'on s'aperçoit qu'il y a trop de casiers vides, on vient recharger deux à trois fois par jour".

Pas d'omelette, les œufs sont protégés 

Des œufs dans un distributeur, on pourrait se dire que c'est risqué. "Pas du tout" nous rassure Thomas Ouvrad, l'un des deux agriculteurs à l'origine du projet, "en fait les œufs ne tombent pas, c'est le casier qui s'ouvre".

Une clientèle locale 

"Depuis la mise en service début avril, les premiers résultats sont très encourageants" déclare Pierre Leroy. "On a beaucoup de locaux qui font à peu près 50% du chiffre; on a eu aussi beaucoup de passages avec les vacanciers pendant l'été, et puis aussi on a beaucoup de ventes les dimanches. Ceux sont des personnes qui rentrent de week-end ou de vacances et qui font le plein pour la semaine. Le distributeur nous a coûté 30.000 euros et nous sommes dans nos objectifs de rentabilité".

Le distributeur automatique de Saint-Jean de la Motte - Radio France
Le distributeur automatique de Saint-Jean de la Motte © Radio France - Christelle Caillot

Bientôt un drive 

Les deux agriculteurs ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin. Ils ont le projet d'un drive. "L'idée, c'est que les gens puissent commander jusqu'à 10h le matin via un site internet comme dans les grandes surfaces et la mise à disposition pourra se faire dès l'après-midi 15h00" explique Pierre Leroy. Il s'agit en quelque sorte d'un panier que vous récupérez vous même dans le casier. contrairement aux drive des grandes surfaces, les agriculteurs ne seront pas là pour charger votre commande dans votre coffre.

Le distributeur se situe sur la départementale 323 à gauche en direction de La Flèche sur la commune de Saint-Jean de la Motte au lieu-dit les Guiminières.