Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Des gilets jaunes bloquent le site de Monsanto à Autry-le-Châtel

mardi 26 mars 2019 à 14:08 Par Antoine Denéchère, France Bleu Orléans

Une trentaine de gilets jaunes ont bloqué une partie de la journée ce mardi le site Monsanto d'Autry-le-Châtel, au sud de Gien (Loiret), dans le cadre d'une "opération climat". L'action s'est déroulée dans le calme et s'est achevée en début d'après-midi.

Action des gilets jaunes devant l'usine Monsanto d'Autry-le-Chatel le 26 mars 2019
Action des gilets jaunes devant l'usine Monsanto d'Autry-le-Chatel le 26 mars 2019 -

Autry-le-Châtel, France

Entre trente et quarante gilets jaunes ont bloqué l'entrée du site Monsanto d'Autry-le-Châtel, dans le Loiret, ce jeudi entre 7 heures du matin et le début d'après-midi. "Il s'agit d'une opération climat", explique Nadège, gilet jaune de Gien présente sur place, qui explique que la multinationale Monsanto est "un symbole" : "on se bat contre les OGM, le glyphosate [commercialisé dans le Roundup, de Monsanto] ce pesticide que la France refuse d'interdire totalement aujourd'hui, et contre tout ce qui pollue la planète, la faune, la flore, et tout ce qui rentre dans nos assiettes".

Les salariés n'ont pas pu entrer dans le site ce matin 

Les salariés de ce site de Monsato (spécialisé dans la production de graines), "n'ont pas pu venir travailler et sont tous repartis chez eux ", explique cette gilet jaune. "Le directeur du site était là, ainsi que les gendarmes et le maire d'Autry-le-Châtel : _ça s'est bien passé, on est pacifiques_. On a installé des palettes, puis on est resté tranquillement devant Monsanto", indique Nadège. Ce site emploie une soixantaine de personnels en CDI.