Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Valence-Paris à pied : les gilets jaunes sont arrivés samedi soir à Tain-l'Hermitage

samedi 1 décembre 2018 à 6:30 Par Diane Sprimont, France Bleu Drôme Ardèche et France Bleu

Ce samedi soir, 5 gilets jaunes sont arrivés à Tain-l'Hermitage. Ils vont marcher avec leurs sacs et tentes sur le dos en direction de Paris. C'est avant tout une action pacifique et symbolique car ils estiment que les barrages ne sont plus efficaces pour interpeller le gouvernement.

5 gilets jaunes sont partis ce samedi midi du Géant Casino de Valence Sud pour rejoindre Paris à pied.
5 gilets jaunes sont partis ce samedi midi du Géant Casino de Valence Sud pour rejoindre Paris à pied. - Françoise Degivry

Tain-l'Hermitage, France

5 gilets jaunes sont arrivés ce samedi soir à Tain-l'Hermitage. Ils ont été accueilli par un chant de La Marseillaise et un pot d'accueil. "C'est _une action symbolique_. On se rend compte que nos actions ne servent plus à grand chose donc on essaie de mobiliser les gens comme on peut, raconte Laurent, un des initiateurs de la marche. On veut montrer qu'on n'est pas des casseurs et interpeller le gouvernement autrement."

On compte la jouer à la Pékin Express 

Ils sont partis à 13h sur le parking de Géant Casino à Valence Sud. Un gilet jaune les héberge ce soir à Saint-Vallier. "On fera appel aux mairies pour éventuellement dormir dans des gymnases. On compte la jouer à la Pékin Express, rigole Laurent, essayer d'avoir des hébergements gratuits, des dons pour la nourriture et pourquoi pas monter dans une voiture pour quelques kilomètres."

Avec eux, ils ont emporté une cagnotte. Ces gilets jaunes ont reçu au total une centaine d'euros pour leur marche de la part d'autres manifestants et d'automobilistes. Ils comptent utiliser leur cagnotte pour pouvoir dormir demain à l'hôtel s'ils ne trouvent personne pour les héberger. Leur objectif est maintenant d'arriver à Vienne demain soir. 

Laurent espère que leurs rangs grossiront en traversant les villes et villages de France. Il ne va plus travailler depuis le début du mouvement pour pouvoir manifester et restera mobilisé pour cette marche "jusqu'au bout". Il a compté une douzaine de jours de marche pour arriver à Paris mais "difficile de prévoir, c'est l'aventure."