Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Des grands-parents très inventifs pour maintenir le lien avec leurs petits-enfants malgré le confinement

-
Par , France Bleu Touraine

Cette période de confinement est pour beaucoup l'occasion d'inventer de nouvelles formes de rapports sociaux. Exemple avec les grands-parents éloignés de leurs petits-enfants, et qui rivalisent d'inventivité pour maintenir le contact.

Le contact physique avec leurs petits-enfants n'étant plus possible, les grands-parents doivent être particulièrement inventifs en ce moment
Le contact physique avec leurs petits-enfants n'étant plus possible, les grands-parents doivent être particulièrement inventifs en ce moment © Maxppp - Frédéric Cirou / Maxppp

Comment garder le lien avec ses petits enfants quand papys et mamies ne peuvent plus aller les voir, les garder, leur faire des bisous ? Depuis un mois et demi maintenant que le confinement a été imposé en France, les grands parents rivalisent d'inventivité pour essayer de maintenir un lien, malgré tout. 

Des vidéos, des enregistrements audio ou encore des courriers

Christine n'a pas eu à chercher longtemps pour trouver comment maintenir le lien avec ses quatre petits-enfants tourangeaux, confinés à près de 300 kilomètres de son domicile. Avec son mari elle enregistre régulièrement des vidéos dans lesquelles elle raconte des histoires. "On a pensé effectivement à une histoire, car c'est un lien qu'on a habituellement avec nos petits, on aime beaucoup leur raconter des histoires. Nous ça nous a fait du bien de préparer le petit film, et ensuite d'avoir les réactions des petits-enfants. Ce sont de petites bulles de bonheur qui maintiennent le lien pendant le confinement". 

"Permettre aux parents de décompresser un peu" - Mamie Domi

Dominique dit Mamie Domi a elle aussi choisi de raconter des histoires depuis chez elle, à Bourges, mais sans images, juste avec sa voix. Un rituel qu'elle s'impose plusieurs fois par semaine, et pas seulement pour faire plaisir à ses petits enfants. "Je me suis dit que les parents allaient avoir du mal à les cadrer pendant toute une journée, donc peut-être que le fait d'écouter ces histoires là, d'abord ça va aider les petits-enfants, ça va les occuper un petit moment, ça va développer leur imagination, et d'autre part, ça va aussi aider mes enfants, leur permettre de décompresser un petit peu". 

Garder à tout prix le contact avec les petits-enfants

Des grands-parents décidément très inventifs dans cette période de confinement, à l'image de Bernard, vivant dans le Nord de la France, et donc séparé de ses deux petits-fils tourangeaux. "J'ai trouvé marrant de me faire passer pour docteur, donc docteur papy Bernard, et j'ai envoyé à mes petits-fils une ordonnance leur disant ce qu'il fallait faire du matin au soir pour laisser un peu leurs parents tranquilles, pour qu'ils puissent travailler sur ordi. La réponse, ça a été une vidéo dans laquelle l'aîné de mes petits-enfants disait que non, papy Bernard n'était pas docteur ! Je ne sais pas si ça a marché, mais bon ça a fait rigoler tout le monde". 

"Il faut trouver des formules, il faut garder les liens" - Papy Bernard

Et puis ce qui compte le plus surtout, c'est de garder le contact avec les petits enfants. "Ça manque, les petits-enfants manquent ! Avant, on les voyait régulièrement, on aimerait bien les avoir, on se demande ce qu'ils font, surtout là avec les beaux jours on se voit déjà avec le ballon dans la pelouse. Pour l'instant ce n'est pas le cas, donc il faut essayer de trouver des formules, on les trouve. Il faut garder les liens, que ce soit de cette façon là ou d'une autre, il faut". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess