Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des granulés pas cher sur internet? Alerte arnaque...

-
Par , France Bleu Nord

Un entrepreneur de Bully-les-Mines spécialisé dans le chauffage au bois est payé par des chèques en bois. Il retrouve sur internet ses sacs de pellets à prix défiant toute concurrence et dénonce une arnaque.

Un entrepreneur de Bully-les-Mines victime d'une arnaque retrouve ses sacs de pellets sur le Bon Coin
Un entrepreneur de Bully-les-Mines victime d'une arnaque retrouve ses sacs de pellets sur le Bon Coin © Radio France - Claire Mesureur

Abdel El Bouihi dirige une entreprise à Bully-les-Mines qui commercialise et installe des chauffages au bois. "On s'occupe de tout, de l'installation à la maintenance en passant par la fourniture de combustible".

Au mois de novembre dernier, par l'intermédiaire d'un site internet qui centralise les commandes de granulés pour les chaudières et les poêles à bois, il entre en contact avec un client installé à Amiens. Il enregistre une première commande. Le même jour une deuxième commande lui parvient, un client qui habite la même rue à Amiens, et à l'arrivée un total 18 palettes de granulés pour près de 6000 euros.

Abdel El Bouihi ne se méfie pas. "On nous explique que les clients ont du mal à se faire livrer dans la région d'Amiens et que du coup ils passent une commande groupée". Deux jours plus tard les palettes sont livrées.

Les commandes sont payées rubis sur l'ongle, mais par chèque.

Un règlement par des chèques en bois

Et puis le bouche à oreille semble fonctionner. En quelques jours les commandes affluent. "Certains nous disaient avoir recueilli notre numéro de téléphone par le bouche à oreille, d'autres qu'ils avaient noté nos coordonnées sur le camion de livraison".

Au total, l'entreprise Norgaz-Proflam livre pour plus de 19 000 euros de marchandise dans le même quartier d'Amiens. "A chaque fois on était payé par chèque", confie Abdel El-Bouihi. Mais le chef d'entreprise ne dépose pas les chèques tous les jours, il attend d'en avoir plusieurs pour aller à la banque.

Ecouter: Abdel El Bouihi est le directeur général de Norgaz-Proflam

Les pellets retrouvés en vente sur internet

Il faut attendre une quinzaine de jours avant de comprendre que les chèques sont sans provision! Au total, l'entrepreneur découvre que plus de 19 000 euros de chèques sont en bois!

Les sacs de pellets retrouvés en vente sur le Bon Coin sont bien ceux de l'entreprise de Bully-les-Mines
Les sacs de pellets retrouvés en vente sur le Bon Coin sont bien ceux de l'entreprise de Bully-les-Mines © Radio France - Claire Mesureur

Pire, Abdel El-Bouihi découvre que ses sacs de pellets sont en vente sur internet, sur un site de vente entre particuliers. "La palette que l'on vend environ 330 euros est vendue 100 euros de moins sur le Bon Coin"!

Aujourd'hui, l'entrepreneur veut alerter ses confrères aussi bien que ses clients. Un autre vendeur lui a déjà dit avoir été victime de la même arnaque. "Et quand on trouve des sacs de granulés à ce prix là sur internet, on doit se demander d'où provient le produit" prévient l'entrepreneur bullygeois.

Sa plainte auprès du tribunal d'Amiens a été classée sans suite, mais Abdel El-Bouihi n'a pas l'intention d'en rester là.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess