Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Des habitants d'un petit village de Creuse privés d'internet et de téléphone depuis mardi

-
Par , France Bleu Creuse

Plusieurs habitations du hameau de Coeurgne, sur la commune de Sardent, sont toujours privées d'internet et de téléphone ce vendredi. Mardi, la foudre a frappé non loin, et endommagé la plupart des box internet.

Après un orage mardi dernier, plusieurs habitants sont toujours privés d'internet et de téléphone ce vendredi.
Après un orage mardi dernier, plusieurs habitants sont toujours privés d'internet et de téléphone ce vendredi. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Cœurgne, Sardent, France

C'est après un fort coup de tonnerre qu'internet s'est tu, à Coeurgne, mardi dernier. La plupart des équipements des habitations de ce petit hameau, sur la commune de Sardent, ont sauté : plusieurs box ont grillé, coupant la connexion internet et, par la même occasion le téléphone. "Il n'y a pas de tonalité, y a rien", montre Christiane, en se saisissant du combiné. 

Certains ont changé leur équipement, dans la semaine, ce qui a résolu la panne. Pas chez Christiane, où les voyants lumineux restent éteints. "J'ai les enfants qui habitent loin, qui s'inquiètent. Ils téléphonent sur le portable, mais ça ne passe qu'une fois sur deux, je suis obligée de me planter dehors pour aller les écouter. J'ai plus 20 ans !" Cette femme de 75 ans demande à Orange, d'être "dépannée, il y a des gens qui travaillent avec des ordinateurs, qui en ont besoin aussi !"

Si quelque chose était arrivé, c'était foutu, ils ne pouvaient pas prévenir les secours.

Dans la maison d'à côté, Luc est alité. Il se remet d'une opération au genou. Depuis mardi, internet et la télévision ont laissé place aux livres, mais pour lui, cela reste aussi très problématique. "Vu l'âge de la population, on est complètement dépendants de ces télécommunications, que ce soit pour appeler un médecin, ou n'importe qui."

Luc est privé d'internet et de téléphone depuis mardi.

Ceux qui sont dépendants, ce sont les parents de Guy. Ils sont très âgés et habitent au fond de l'allée. Ils reçoivent certes très régulièrement la visite de leur fils et de personnel au quotidien, mais disposent d'une télé-assistance, en cas de problème notamment la nuit. Cet appareil est relié à un centre d'appels grâce à internet. Pendant deux longues journées, ils en ont été privés. "S'il arrive quelque chose, je ne suis pas toujours là", témoigne Guy. "Si quelque chose était arrivé, c'était foutu, ils ne pouvaient pas prévenir les secours. C'est quand même ennuyeux." Internet était revenu vendredi matin, un "soulagement". 

Les services d'Orange, contactés vendredi, assurent ne pas avoir eu de signalements d' "incident collectif" dans le secteur, ce qui veut dire que le problème peut être très localisé. Une intervention est prévue mardi prochain dans une des habitations. "Nous invitons les clients Orange touchés à se faire connaître."

Choix de la station

France Bleu