Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Des habitants d'une résidence de Niort opposés à Linky barricadent leurs compteurs électriques

-
Par , France Bleu Poitou, France Bleu

Des Niortais habitants de la résidence "Le Floreal", rue Langlois, à Niort, ne veulent pas du compteur Linky d'Enedis. Ils ont décidé de barricader leurs compteurs actuels et dénoncent un "harcèlement".

Plusieurs habitants du 1 rue Langlois, à Niort, ont choisi de barricader leur compteur électrique pour éviter l'installation de Linky
Plusieurs habitants du 1 rue Langlois, à Niort, ont choisi de barricader leur compteur électrique pour éviter l'installation de Linky © Radio France - Noémie Guillotin

Niort, France

Des habitants de Niort, dans les Deux-Sèvres, font toujours de la résistance à Linky, ce compteur communicant vert fluo d'Enedis dont le déploiement a commencé il y a quatre ans dans la ville.

C'est non, je n'en veux pas

"C'est non, on en veut pas, je n'en veux pas", lance Martine Foucher. Elle vit au 3e étage du numéro 1 et en a marre car "ils continuent de nous harceler, par courrier, par téléphone, jusqu'à 22 heures on reçoit des coups de fil. Il faut arrêter". Dans cette partie de la résidence, la majorité des habitants refusent Linky. Déjà, en 2017, Martine et d'autres s'étaient organisés pour surveiller le hall avec des tours de garde afin d'empêcher les installateurs d'entrer.

Des habitants qui ont décidé de passer à la vitesse supérieure. Ce jeudi, ils ont commencé à barricader leurs compteurs avec des bandes métalliques et des vis pour qu'ils ne soient plus accessibles tout en laissant visibles les chiffres de consommation.

Ceux qui ne veulent pas de Linky ont commencé à barricader leurs compteurs - Radio France
Ceux qui ne veulent pas de Linky ont commencé à barricader leurs compteurs © Radio France - Noémie Guillotin

On sait très bien que c'est pour récupérer des données personnelles. On saura tout chez vous

Chacun a ses raisons. "Moi au niveau des ondes il ne m'en faut pas", explique Martine. L'avis de l'agence sanitaire Anses qui juge "très faible" la probabilité que ces compteurs puissent avoir des effets nocifs ? "Je n'y crois pas", répond cette Niortaise.

"Pourquoi je refuse ? Parce que je ne veux pas être harcelé et puis on sait très bien que c'est pour récupérer des données personnelles. On saura quand est-ce que vous avez allumé votre four, votre télévision, on saura tout chez vous", détaille de son côté Jean-Michel Cante, qui habite lui au 4e. 

Catherine elle est opposée à Linky "parce que ça supprime des postes pour ceux qui relèvent des compteurs. Les compteurs étaient en bon état, je ne comprends pas pourquoi on dépense des fortunes à mettre des compteurs qui coûtent très cher"

L'UFC Que Choisir met en garde

"On est même prêts à s'enchaîner aux compteurs pour pas qu'ils nous les enlèvent", insiste Martine, déterminée. Mais attention, l'UFC- Que Choisir rappelle que "en s'opposant à la pose des compteurs Linky, vous prenez le risque de vous opposer à l'exécution d'une mission de service public". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu