Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Incidents dans le quartier Briffaut à Valence : un jeune blessé d'un coup de couteau

vendredi 7 décembre 2018 à 9:19 - Mis à jour le vendredi 7 décembre 2018 à 12:05 Par Florence Beaudet, France Bleu Drôme Ardèche

Alors que les lycéens se rassemblaient à nouveau ce vendredi matin devant plusieurs établissements en Drôme et en Ardèche, la situation a dégénéré dans le quartier Briffaut à Valence. Un étudiant a reçu un coup de couteau alors qu'il se trouvait dans la cour de l'IUT.

Des incidents ont éclaté ce vendredi matin devant la cité scolaire vers 8h30
Des incidents ont éclaté ce vendredi matin devant la cité scolaire vers 8h30 © Radio France - Capture d'écran d'un échange snapchat entre lycéens

Valence, France

C'est une matinée difficile qui s'est déroulée dans le quartier Briffaut à Valence. Vers 8h30, environ 300 lycéens -certains venus en renfort des lycées valentinois IND et Camille Vernet- se sont rassemblés devant le lycée Algoud-Laffemas. Certains ont incendié plusieurs poubelles, d'autres ont caillassé un bus et tenté d'incendier la caméra, d'autres encore ont lancé des pierres sur les policiers.

Deux jeunes manifestants blessés

Les forces de l'ordre ont alors utilisé à plusieurs reprises du gaz lacrymogène pour disperser les jeunes. La police confirme également plusieurs tirs de flash-ball.

Lors des échauffourées, un jeune a été blessé au cuir chevelu, vraisemblablement par une pierre jetée par un de ses copains. Il avait la tête en sang, ce qui a impressionné les témoins de la scène mais la blessure est superficielle. Un autre jeune s'est brûlé la main en tentant de ramasser une grenade lacrymogène. Quatre jeunes à l'origine de violences ou de dégradations ont été interpellés.

Un manifestant donne un coup de couteau à un étudiant

Les cours sont suspendus ce vendredi après-midi à l'IUT de Valence - Radio France
Les cours sont suspendus ce vendredi après-midi à l'IUT de Valence © Radio France - Mélodie Viallet

Plus grave, un jeune qui participait à l'agitation a donné un coup de couteau à un étudiant à l'IUT de Valence, dans l'enceinte de l'établissement. Certains manifestants s'y réfugient pour fuir les forces de l'ordre. Les étudiants présents dans la cour leur reprochent leur attitude et la violence de leurs actions. C'est à ce moment-là qu'un étudiant de première année a reçu un coup de couteau dans le dos. L'agresseur n'a pas encore été interpellé.

Le blessé, un jeune de 18 ans, a eu beaucoup de chance. Il a été touché en bas du dos et aucun organe vital n'a été touché. Il a pu sortir de l'hôpital dans l'après-midi.

Le directeur de l'IUT de Valence sous le choc a suspendu tous les cours pour l'après-midi. Même chose au lycée Algoud-Laffemas. A la mi-journée, la situation semblait s'apaiser dans le quartier.

La situation est tendue dans le quartier Briffaut - Radio France
La situation est tendue dans le quartier Briffaut © Radio France - Emma Ferlin

Des incidents aussi à Romans

Pas de blessé à Romans mais trois jeunes y ont été interpellés. Ce vendredi matin, un container poubelle a été incendié devant le portail du lycée du Dauphiné. Quand les pompiers sont intervenus pour éteindre le feu, ils ont été pris pour cibles ainsi que les forces de l'ordre. 

D'autres rassemblements -pacifiques ceux-là- ont eu lieu ce vendredi matin devant le lycée des Trois Sources à Bourg-lès-Valence, devant le lycée Henri Laurens à Saint-Vallier, à Crest, Pierrelatte, tandis que des lycéens ont défilé dans les rues d'Annonay.

Hier, déjà, plusieurs manifestations de lycéens avaient eu lieu à Pierrelatte, Montélimar, Saint-Vallier, Nyons, Aubenas et Privas. Deux élèves montiliens avaient été interpellés après des incidents.