Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Des incivilités de plus en plus nombreuses à la poste: A Caen, les agents ont exercé leur droit de retrait

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

A Caen, les agents du bureau Gambetta ont exercé leur droit de retrait lundi 21 octobre. L'un des agents du bureau du centre ville , a été agressé verbalement par un client.. Une réunion exceptionnelle de la commission santé sécurité et conditions de travail est prévue ce mardi.

Enseigne le poste
Enseigne le poste © Radio France - Emmanuel Claverie

Caen, France

C'est une nouvelle agression qui a entraîné une réaction  de colère des agents de la poste ce lundi 21 octobre 2019 et leur décision de faire valoir leur droit de retrait. Un client à qui l'agent refusait de remettre l'argent qu'il réclamait, s'est énervé et s'en est pris violemment à ce dernier. Ca n'est pas la première fois que des problèmes surviennent avec ce client, pas la première fois tout court.  

C'était la énième fois qu'un client venait en s'en prenant verbalement à un agent, raconte l'un des membres de la CSSCT  (commission santé sécurité et conditions de travail) appelé sur place . Les syndicats pointent des agressions de plus en plus fréquentes, et de plus en plus violentes, ce que confirme la direction régionale de la Poste. 

L'agent agressé a pu s'entretenir avec un médecin du travail. Il a pu reprendre son poste mais un vigile a  été appelé dès l'après midi . Il restera mobilisé dans ce bureau jusqu'à la fin de la semaine.. Le travail a repris à la mi journée, et les clients ont de nouveau été accueillis après que syndicats et direction ont décidé de se retrouver ce mardi 22 octobre pour faire le point et trouver des solutions.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu