Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Des jeunes Ardéchois chez le pape

lundi 29 octobre 2018 à 3:24 Par Pierre-Jean Pluvy, France Bleu Drôme Ardèche

Une trentaine de jeunes Ardéchois vont rencontrer le pape François à midi ce lundi. Une audience privée organisée par l'évêque de Viviers.

Les jeunes ardéchois en voyage en Argentine cet été vont rencontrer le pape François
Les jeunes ardéchois en voyage en Argentine cet été vont rencontrer le pape François -

Viviers, France

Amélie n'en revient toujours pas. Dans quelques heures, elle sera en face du pape François avec qui elle pourra discuter. A 20 ans, Amélie est catholique. Elle a participé à un voyage en Argentine cet été avec l'évêque de Viviers pour aider les plus pauvres.  

Sur les traces du père Gabriel Longueville

Le lien entre l'Ardèche et l'Argentine, c'est le père Gabriel Longueville qui l'a tissé. Ce prêtre originaire de Tournon décide de quitter l'Ardèche pour aller aider les plus pauvres en Argentine. Il s'installe dans la paroisse d'El Chamical où il prend fait et cause pour les plus démunis face aux propriétaires terriens. Il est accusé de marxisme et assassiné par la dictature militaire en 1976.  Le père Longueville sera béatifié martyr le 27 avril prochain par le pape François. 

Un séjour d'un mois au service des plus démunis

Avec l'évêque de Viviers, Mgr Jean-Louis Balsa, des jeunes catholiques ardéchois sont partis au mois de juillet pour aider les plus pauvres dans la ville de la Rioja. Jean-Louis Balsa constate que les gens sont encore très pauvres 40 ans après l'assassinat du père Longueville 

Une histoire qui parle au pape François

L'évêque de Viviers fait part de ce projet au pape François. Il réagit immédiatement. L'Argentine, c'est son pays et il a connu le père Longueville ainsi que l'évêque du lieu, lui aussi assassiné quelques jours après Gabriel Longueville. Tenez-moi au courant dit-il à l'évêque de Viviers. Jean-Louis Balsa tient parole, il explique son voyage au pape. François décide donc de recevoir ces jeunes Ardéchois en audience privée. Un événement assez rare. Les jeunes seront seuls avec le pape, ils pourront lui poser des questions. Ils ont préparé l'entretien. Mais ils auront aussi la possibilité de discuter à bâtons rompus avec le Saint Père.