Société

Des jeunes en immersion dans les armées pour lutter contre le décrochage scolaire

Par Sophie Glotin, France Bleu Provence mardi 12 janvier 2016 à 9:28

Lever des couleurs au 519e Groupe de transit maritime d'Ollioules
Lever des couleurs au 519e Groupe de transit maritime d'Ollioules © Radio France - Sophie Glotin

Pour lutter contre le décrochage scolaire, le gouvernement vient de créer des missions spéciales. Dans le Var par exemple, des jeunes aux parcours chaotiques sont en immersion dans les armées pour retrouver un cadre de travail. Et aussi confiance en eux.

C'est l'une des priorités de Manuel Valls : lutter contre le décrochage scolaire. Chaque année, en France, 140 000 jeunes quittent l'école en cours d'année scolaire ou sans diplôme. L'objectif du gouvernement, c'est de diviser ce chiffre par deux. Pour cela, il s'appuie sur les Missions de Lutte contre le Décrochage Scolaire mises en place dans chaque académie.

Un suivi personnalisé

La Mission du Var s'occupe ainsi  de plus de 250 jeunes sortis du système scolaire et qu'elle tente de relancer via un suivi personnalisé et des cours adaptés.  Via aussi un partenariat avec le ministère de la  Défense. 

Pendant 10 semaines, une quinzaine de jeunes de 15 à 17 ans vont découvrir les métiers des armées, avec bien sûr leurs règles et leurs valeurs.  Ils passeront chaque semaine une journée en immersion dans différents régiments du Var. Le but, c'est de remotiver ces jeunes, leur redonner confiance en les confrontant à un milieu qu'ils ne connaissent pas.

Une deuxième chance pour Pascal

Pascal, 17 ans, veut devenir chauffeur routier dans l'armée - Radio France
Pascal, 17 ans, veut devenir chauffeur routier dans l'armée © Radio France - Sophie Glotin

Pascal, par exemple, a passé une journée au 519e groupe de transit maritime basé à Ollioules.  Ce jeune varois de La Seyne-sur-Mer n'est pas allé à l'école pendant deux ans après avoir été exclu de son lycée. Suivi depuis la rentrée dernière par la Mission de lutte contre le décrochage scolaire du Var, il sent que son rêve peut se réaliser : devenir chauffeur routier dans l'armée. 

Avec les félicitations du Colonel !

Toujours à Ollioules, Mehdi, un jeune Toulonnais de 16 ans, a été désigné pour hisser le drapeau bleu blanc rouge lors de la traditionnelle cérémonie des couleurs. Il a reçu les encouragements du Colonel du Régiment !