Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Des livres distribués sur les aires d'autoroutes

samedi 21 juillet 2018 à 17:17 Par Jade Peychieras, France Bleu Drôme Ardèche

L'opération "voyager c'est lire, et lire c'est voyager" vient d'être lancée ce week-end dans la Drôme sur l'aire d'autoroute de Montélimar, sur l'A7. Le principe : distribuer des livres gratuitement aux voyageurs de passage pour les inciter à lire et prolonger leur pause.

Les vacanciers se pressent autour de la bibliothèque.
Les vacanciers se pressent autour de la bibliothèque. © Radio France - Jade Peychieras

Montélimar, France

Si vous n'avez pas emporté de livre dans votre valise, les livres viennent à vous sur la route des vacances ! L'opération "Voyager c'est lire, et lire c'est voyager" vient d'être lancée ce weekend par Vinci Autoroutes, sur l'aire de Montélimar. Elle aura lieu tout l'été sur 25 aires d'autoroutes dans tout le pays et elle consiste à distribuer des livres gratuitement aux voyageurs. 

En tout 30.000 livres seront distribués, une vingtaine d'ouvrages différents sélectionnés par Olivier Rolin, prix Fémina. "C'est assez inhabituel de trouver des livres sur une aire d'autoroute, concède l'auteur. Je trouve ça bien, pour ceux qui ont oublié d'en emporter". "Il y a des classiques comme Victor Hugo, Nathalie Sarraute, ou bien des livres jeunesse et pour les enfants, et bien sûr il y a trois ouvrages d'Olivier Rolin lui-même", explique François-Brice Hincker, directeur de la communication chez Vinci Autoroute.

Et ça marche, les vacanciers, même les plus jeunes, se prennent au jeu : "J'ai pris le Tour du Monde en 80 jours, mon père a pris le Météorologue, et ma mère Au-dessous du Volcan", énumère Elodie, 12 ans. 

"C'est vraiment très intéressant, renchérit sa maman, Isabelle, ça permet d'ouvrir la culture à tout le monde". "J'aime bien lire parce que ça me fait découvrir des choses", confirme Elodie. "Je trouve le concept très sympa, assure Kadidja, pour initier ceux qui ne sont pas trop lecture, ça motive".