Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des lycéens à Auschwitz "Vous sentez la souffrance des milliers de personnes à qui on a retiré la vie"

-
Par , France Bleu Alsace

Le témoignage émouvant d'Antoine et Irina, deux lycéens Obernois de retour d'un voyage d'études en Pologne, au camp d'extermination d'Auschwitz-Birkenau.

Irina et Antoine, lycéens Obernois de retour d'un voyage d'études à Auschwitz
Irina et Antoine, lycéens Obernois de retour d'un voyage d'études à Auschwitz © Radio France - François Pinganaud

La Région Grand Est a organisé un voyage d’études en partenariat avec le Rectorat de Strasbourg, le Rectorat de Nancy-Metz, le Rectorat de Reims et le Mémorial de la Shoah, dans le cadre d’un programme national, initié par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah. Des lycéens ont pu, accompagnés de leurs professeurs, découvrir le camp d'extermination d'Auschwitz II-Birkenau et son musée. 

Parmi les 300 élèves qui ont participé à ce voyage, Antoine et Irina, élèves en Terminale au Lycée Freppel d'Obernai. Ils témoignent de leur voyage au micro d'Isabelle Chalaye, accompagnés de leur professeur d'histoire-géographie, Thierry Ley.

"Se rendre là-bas donne une dimension plus réelle à la chose... Le fait de se trouver dans ce lieu permet de prendre conscience de la dure réalité de ce qu'à été la Shoah et la vie à Auschwitz" - Irina.  

"C'est un lieu riche en émotion. On sent tout l'air nauséabond, le calvaire... Personne ne pourra jamais le comprendre... Mais vous sentez la souffrance de milliers de personnes à qui on a retiré la vie, à qui on a retiré l'humanité et qu'on a sali" - Antoine. 

Nous avons un devoir de mémoire. C'est très important d'aller dans ces endroits... pour transmettre à nos enfants plus tard. N'oubliez pas !" Antoine.

Interview de Thierry Ley, professeur d’histoire-géographie et Irina et Antoine, élèves en Terminal littéraire au lycée Freppel d’Obernai

Choix de la station

À venir dansDanssecondess