Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des mails malveillants usurpent l'identité de la ville de Besançon et de Grand Besançon Métropole

-
Par , France Bleu Besançon

La ville de Besançon et Grand Besançon Métropole lancent un appel à la prudence sur internet: depuis vendredi 19 mars, les identités numériques des deux collectivités sont utilisées dans des campagnes d’attaque par mail.

Une attaque informatique utilise frauduleusement les adresses mail de la ville de Besançon et du Grand Besançon.
Une attaque informatique utilise frauduleusement les adresses mail de la ville de Besançon et du Grand Besançon. © Maxppp - Marc Ollivier

L’identité des collectivités publiques est régulièrement utilisée par des personnes malveillantes à des fins frauduleuses, auprès de particuliers, des entreprises et des administrations. C'est le cas en ce moment à Besançon: depuis vendredi 19 mars, les identités de la Ville de Besançon, de Grand Besançon Métropole mais aussi du CCAS de la capitale comtoise,  sont utilisées dans des campagnes d’attaque par mail avec pièce jointe infectée.

Plusieurs personnes ont signalé aux services municipaux avoir reçu des mails semblant venir des agents de la ville de Besançon ou de l'agglomération, et réutilisant l’objet et le contenu d’anciennes correspondances. Soyez donc très prudents et vérifiez l’identité de vos correspondants avant d’ouvrir vos courriels.

Que faire si vous pensez être confronté à un courriel douteux ?

  • N’ouvrez pas la pièce jointe et supprimez directement le courriel
  • Ne donnez aucune suite à ce type de sollicitation malveillante, qui fait une utilisation abusive du nom des collectivités.
  • Signalez sans attendre cette tentative d’escroquerie sur le site de cybermalveillance.gouv.fr
Choix de la station

À venir dansDanssecondess