Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des masques transparents distribués aux crèches et aux assistants maternels dans les Landes

-
Par , France Bleu Gascogne

Toutes les crèches et les maisons d'assistants maternels des Landes ont reçu ou vont recevoir des masques transparents de la Caf. Des masques plus inclusifs et qui facilitent la communication avec les tout-petits. Une vraie bonne nouvelle pour la Mam "les Petits explorateurs" à Saint-Pierre-du-Mont.

Patricia et Pascaline, assistantes maternelles à Saint-Pierre-du-Mont (Landes)
Patricia et Pascaline, assistantes maternelles à Saint-Pierre-du-Mont (Landes) © Radio France - Soisic Pellet

Près de 2000 masques transparents vont au total être distribués à tous les personnels des crèches et des maisons d'assistants maternels des Landes. Une initiative de la Caf (Caisse d'allocations familiales) qui fait des heureux. Patricia, par exemple, est assistante maternelle à Saint-Pierre-du-Mont, juste à côté de Mont-de-Marsan (Landes), où les enfants sont âgés de 5 mois à 2 ans et demi. Elle attendait ce masque avec impatience et est ravie de l'avoir enfin reçu. Elle travaille avec les tout-petits depuis plus de 20 ans et le port du masque  a compliqué nettement les choses. 

Un volume de voix plus "normal"

Premier bénéfice : Patricia et sa collègue Pascaline ne sont plus obligées de parler plus fort. "Avec le masque en tissu, la voix est beaucoup plus couverte, beaucoup plus assourdie, plus feutrée", explique Patricia. Et c'est encore plus marqué pour sa collègue, Pascaline : "Moi j'ai une voix très douce et pour qu'elle porte, avec le masque, il fallait que je parle plus fort". 

Surtout que pour les petits, cette période est particulièrement importante. Ils apprennent à parler, "ils ne connaissent pas forcément tous les mots", précise Patricia, et ils ont donc besoin de visualiser aussi la bouche pour comprendre. 

Des histoires et des chansons plus expressives ! 

Avec ce nouveau masque transparent, plus facile aussi de faire passer les émotions. "Quand on lit un livre, on peut aller plus loin dans les expressions", raconte Pascaline, "être fâché, être content, pleurer". Et ça marche pour les histoires, mais aussi les jeux, les comptines et les chansons, très présents quand on s'occupe d'enfants en bas âge. "On est obligées de mettre des intonations mais on a aussi besoin du visuel, du visage pour les raconter et que ce soit plus vivant tout simplement !", ajoute Patricia. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess