Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des mégots ramassés à la pelle dans les rues de Toulouse

-
Par , France Bleu Occitanie

200 jeunes bénévoles ont parcouru les rues de Toulouse mercredi 17 octobre pour ramasser des mégots et faire de la prévention auprès des fumeurs en leur distribuant des cendriers portables. En deux heures, environ 100 000 mégots ont été récoltés.

 En deux heures, les bénévoles ont trouvé 99 750 mégots dans Toulouse
En deux heures, les bénévoles ont trouvé 99 750 mégots dans Toulouse © Radio France - Simon Cardona

Le record est largement battu. Celui de ramassage de mégots en deux heures dans une ville. Le seuil à battre était 25 000 cigarettes usagées retrouvées à Marseille. Dans la ville rose, les bénévoles en ont récolté près de 100 000 ! C'est toujours la même association qui joue le jeu : Champ d'action en est à sa troisième édition à Toulouse. Et partout où elle passe, elle essaye de sensibiliser les fumeurs aux dangers écologiques que représente la cigarette.

Jeter sa cigarette par terre, un geste machinal

Cathy vient de finir sa cigarette et elle cherche déjà une poubelle des yeux. Un réflexe qu'elle a depuis peu grâce à son fils. "Il ne supportait plus de me voir jeter mes cigarettes par terre. Mais il y en a d'autres qui ne l'ont pas encore ce réflexe. Regardez par terre, il y en a de partout !"

Une ruelle plus loin, Corentin interpelle justement ces fumeurs qui jettent, d'un geste machinal, leur cigarette par terre. Il sait choisir les mots : en tendant les cendriers portables aux fumeurs, il leur dit qu'un mégot jeté par terre, c'est 68 euros d'amende en cas de flagrant délit. "Quand on parle d'argent, le cendrier, ils le prennent tout le temps", explique ce jeune bénévole, le sourire aux lèvres.

Le cendrier portable, inodore et très pratique quand on ne trouve pas de poubelles.
Le cendrier portable, inodore et très pratique quand on ne trouve pas de poubelles. © Radio France - Simon Cardona

Un mégot contamine 500 litres d'eau

Florence Ducroquetz, présidente de l'association à l'origine de cette action pense pourtant que les contraventions sont inefficaces. Il faut simplement changer les habitudes et ouvrir les yeux. "Un mégot en une heure va déverser plus de 4000 substances chimiques, dont 500 cancérigènes, s'il tombe dans la Garonne, alerte la présidente de Champ d'action. Je vous rappelle que l'eau potable des Toulousains provient à 70% de ce fleuve".

L'association revient l'année prochaine pour de nouveau, essayer de changer les mentalités. Ses bénévoles espèrent ne plus jamais battre le triste record de 99 750 mégots trouvés en deux heures dans la ville Rose.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess