Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Des membres du collectif "Citoyen handicap" juchés sur des grues à Paris pour interpeller Emmanuel Macron

samedi 18 novembre 2017 à 9:57 Par Lorélie Carrive, France Bleu Paris et France Bleu

Vers 4h30 ce samedi, des membres du collectif "Citoyen handicap" sont montés sur quatre grues situées au niveau de la Porte d'Italie. Ils demandent au Président de la République de tenir ses promesses sur la scolarisation des enfants en situation de handicap.

Nouvelle action du collectif "Citoyen handicap" samedi 18 novembre à Paris, au niveau de la porte d'Italie.
Nouvelle action du collectif "Citoyen handicap" samedi 18 novembre à Paris, au niveau de la porte d'Italie. © Radio France - Nathalie Domenego

Paris, France

Ils réclament un rendez-vous à l'Elysée. Huit membres du collectif "Citoyen handicap" se sont hissés samedi matin vers 4h30 sur quatre grues situées au niveau de la porte d'Italie, à Paris, afin d'interpeller le Président de la République. Une banderole a également été déployée.

Promesses non tenues

"Les militants sont prêts à rester le temps qu'il faudra", a expliqué Marie Lettler, membre du collectif, restée au sol. "Nous attendons qu'Emmanuel Macron tienne ses promesses sur la scolarisation des enfants en situation de handicap, la prise en charge des soins et du matériel, ainsi que sur les moyens pour favoriser l'emploi des personnes handicapées. On a surtout l'impression que le débat était d'actualité quand M. Macron avait besoin de nos voix, mais maintenant que c'est fait, ça passe un peu à la trappe", regrette la porte-parole du collectif.

Avant leur action, le collectif a publié sur internet une vidéo détaillant ses revendications.

Le collectif "Citoyen handicap" a déjà mené plusieurs actions de ce genre en France.