Société

Des migrants mineurs de l'ex-"jungle" de Calais attendus dans le Puy-de-Dôme et l'Allier

Par France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Pays d'Auvergne mercredi 2 novembre 2016 à 17:15

Les derniers migrants mineurs ont quitté l'ex-jungle de Calais mercredi après-midi
Les derniers migrants mineurs ont quitté l'ex-jungle de Calais mercredi après-midi © Radio France - Philippe Huguen

Les derniers mineurs encore présents dans l'ex-"jungle" de Calais ont quitté les lieux ce mercredi après-midi. Deux bus sont attendus dans l'Allier et le Puy-de-Dôme mercredi soir. 1.616 jeunes ont été transférés en car vers des centres d'accueil partout en France.

Plus de 1.600 mineurs ont été transférés de l'ex-"jungle" de Calais vers une soixantaine de centres d'accueil disséminés partout en France ce mercredi. Les derniers ont quitté les lieux en bus à 16h, a annoncé la préfecture du Pas-de-Calais. Deux de ces cars sont attendus en Auvergne mercredi soir.

Près d'une centaine de mineurs à Ardes-sur-Couze et Blomard

Ces jeunes migrants, une cinquantaine, seront accueillis à Ardes-sur-Couze dans le Puy-de-Dôme au sud d'Issoire dans un centre d'hébergement touristique. Un autre groupe ira à Blomard dans le département de l'Allier. Cette petite commune de 200 habitants prés de Montmarault hébergera une cinquantaine de jeunes mineurs dans les locaux du centre de vacances EDF. Pendant leur séjour les autorités étudieront leur demande de transfert vers la Grande-Bretagne car la plupart d'entre eux souhaite rejoindre l'Angleterre.