Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des panneaux "laissez-passer" pour réguler et sécuriser le trafic cycliste à Toulouse

-
Par , France Bleu Occitanie

Des petits panneaux triangulaires en forme de cédez-le-passage ont pris place sous certains feux de circulation du centre-ville toulousain. Bordés de rouge avec un vélo jaune au centre, on les appelle “panneaux M12”. Ils autorisent les cyclistes à passer au feu rouge.

Ce panneau autorise les cyclistes à passer au feu rouge après avoir cédé le passage.
Ce panneau autorise les cyclistes à passer au feu rouge après avoir cédé le passage. © Radio France - Louis Fontaine

Ils ont pris place dans le centre-ville de Toulouse et sa métropole depuis quelques mois. Vous les avez peut-être vu depuis votre voiture, à vélo ou à pied. Des petits panneaux triangulaires nommés M12 en forme de cédez-le-passage se retrouvent sous quelques feux de circulation de la ville. Un dispositif qui permet la régulation du trafic en passant au rouge, mais ce n'est pas tout.  Philippe Perrin, chargé du vélo et des nouvelles mobilités explique la stratégie de la métropole derrière l'installation de ces nouveaux panneaux. "On veut faciliter l'usage du vélo dans Toulouse. On compte sur l'intelligence et le respect des règles. Le but n'est pas de verbaliser. Au contraire, c'est un dispositif qui doit fluidifier la pratique du vélo".

"On espère atteindre les 15% de cyclistes dans la mobilité urbaine à Toulouse" Philippe Perrin, chargé du vélo pour la ville.

Regardez, cédez, passez

Ces panneaux M12 ont notamment pour vocation de sécuriser le cycliste. Si la voie est dégagée, le cycliste peut passer un croisement ou continuer sur une allée en toute sécurité. Boris Koslow, président de l'association 2 pieds 2 roues, rappelle que le danger vient souvent des angles morts. "Le risque arrive souvent de l'arrière pour les cyclistes. _Avec ce panneau on peut passer plus tranquillement_. Au démarrage d'un feu rouge, nous mettons du temps à s'élancer par rapport à une voiture. Passer au rouge dans certains cas nous laisse donc une marge de manœuvre plus sereine".

Une bonne initiative qui mérite d'être plus largement expliquée aux usagers et aux automobilistes selon Boris Koslow. "La ville doit communiquer davantage sur ces panneaux. À quoi servent-ils ? Dans quelle situation ? C'est important pour la bonne cohabitation auto-cyclo".

Une nouvelle campagne d’installation doit avoir lieu dans les mois à venir pour augmenter la taille et la visibilité de ces panneaux. Toulouse Métropole doit encore statuer sur 700 endroits qui seront équipés ou non de ces panneaux M12.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess