Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des parents d'élèves d'Annecy lancent une cagnotte pour une maman démunie à cause des confinements

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Comme tous les commerces non essentiels, dans le quartier du Vallon de Cran-Gevrier à Annecy, l'institut de beauté de Myriem Dalache est fermé. La jeune femme qui va bientôt accoucher de son 3e enfant, ne parvient plus à joindre les deux bouts. Les parents de l'école ont ouvert une cagnotte.

L'esthéticienne Myriem Damache encadrée de la présidente Cécile Roger et de la vice-présidente Maély Lofficial de l'association de parents d'élèves "Les p'tits loups du Vallon"
L'esthéticienne Myriem Damache encadrée de la présidente Cécile Roger et de la vice-présidente Maély Lofficial de l'association de parents d'élèves "Les p'tits loups du Vallon" © Radio France - Marie AMELINE

Un commerce à nouveau fermé dans le quartier du Vallon de Cran-Gevrier, à Annecy, en Haute-Savoie, un bébé qui va pointer son nez dans moins d'un mois, un mari indépendant comme elle, deux petites filles, un emprunt à rembourser pour l'institut de beauté "L'Echappée Belle" il y a deux ans et toutes les charges liées à cette entreprise et aux deux salariées embauchées pour la soulager sur sa fin de grossesse. Voilà le sombre tableau.

Quand un jour dans la cour de l'école maternelle du Vallon, Myriem Dalache s'est ouvert de cette situation critique et de l'angoisse dans laquelle sa famille se retrouve plongée avec ce deuxième confinement, l'association des parents d'élèves Les p'tits loups du Vallon, s'est aussitôt mobilisée pour lui venir en aide, par la création d'une cagnotte en ligne.

"C'est émouvant, et au-delà de l'argent, ça fait du bien de se sentir soutenue"

Ecoutez le reportage de Marie AMELINE

"Au-delà de l'argent, ce qui fait me vraiment du bien c'est d'être écoutée" raconte Myriem Dalache "et puis tous ces gestes de mes clientes qui viennent m'acheter des petits trucs pour participer au soutien moral, où des femmes que je ne connais pas mais qui ont entendu parler de ma situation et de la cagnotte, m'envoient des messages pour réserver un RDV pour un soin quand je vais rouvrir"

Ecoutez l'émotion de Myriem Dalache devant toutes ces marques de soutien

Choix de la station

À venir dansDanssecondess