Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Des parents d’élèves mobilisés contre un projet d’antennes-relais

jeudi 8 novembre 2018 à 19:11 Par Corrine Blotin, France Bleu Provence

Les parents d'élèves de l'établissement Marseilleveyre dans le 8e arrondissement de Marseille se mobilisent contre un projet d'antennes-relais des opérateurs Free et Bouygues à proximité des bâtiments du Collège et des équipements sportifs.

à  gauche la résidence senior sur laquelle les antennes pourraient être installées, à droite les bâtiments du collège et au milieu les installations sportives.
à gauche la résidence senior sur laquelle les antennes pourraient être installées, à droite les bâtiments du collège et au milieu les installations sportives. © Radio France - Corrine Blotin

Marseille, France

L'installation de ces antennes-relais devrait se faire sur le toit d'une résidence senior, à quelques mètres du terrain de sport utilisé par les collégiens et lycéens de Marseilleveyre dans le 8e arrondissement de Marseille. Une cité scolaire qui regroupe 2.000 élèves ainsi que 250 enseignants. Six antennes-relais devraient être déposées sur le toit par deux opérateurs, Free et Bouygues. Un projet dont les parents d'élèves et les enseignants ont eu connaissance "par hasard" précise Elodie Antoni, présidente de l’Apem, association de parents et éducateurs de Marseilleveyre "c'est inacceptable, et ce qui a attiré notre attention, c'est l'omission dans les dossiers présentés par les opérateurs du fait que les équipements sportifs faisaient partie de la cité Marseilleveyre, il y a donc bien un établissement scolaire dans un rayon de 200 mètres !"

Des antennes à quelques mètres des installations sportives 

Et pourtant  ces installations sportives de plein air sont bien visibles : stade, terrains de basket , piste d'athlétisme juste entre la résidence senior sur laquelle devraient être installées  ces antennes et les bâtiments du collège. Un  complexe sportif  où se succèdent 2000 élèves. Pour Christine, déléguée des parents d'élèves FCPE "les moins de 15 ans sont particulièrement sensibles aux ondes  electro magnétiques et il existe un principe de précaution, il faut se tenir à 100 mètres d'un équipement ." 

Les occupants de la résidence senior n'ont pas été informés

Du côté de la résidence senior c'est la stupeur et la colère parmi les occupants. La majorité d'entre eux est locataire et à ce titre ils n'ont pas été informés du projet. Les copropriétaires eux ont donné un avis favorable lors de leur assemblée générale, mais le président du conseil syndical, après avoir eu connaissance des quelques "oublis et omissions du dossier"  se veut rassurant "le dossier en l’état est stoppé, il n’y aura pas de signature, avant une analyse complète plus poussée."