Société

Des Parisiens à la rescousse de Bernadette, une mamie berrichonne

Par Jules de Kiss, France Bleu Berry et France Bleu mardi 28 juin 2016 à 6:00

Bernadette devant sa maison de Pommiers dans l'Indre
Bernadette devant sa maison de Pommiers dans l'Indre © Radio France - Jules de Kiss

C'est une histoire aussi belle qu'improbable. Un groupe d'artistes de Malakoff en région parisienne s'est pris d'émotion pour le sort d'une paysanne berrichonne en détresse, Bernadette, qui, à 67 ans, risque d'être expulsée de sa ferme.

A 67 ans, Bernadette trait sa vache et ses chèvres deux fois par jours, s'occupe de son champ de légumes, de ses poulets, de ses lapins. Elle a le temps : elle ne travaille plus, et elle en a besoin : sa maigre retraite lui sert à payer un crédit.

L'histoire de Bernadette

Après la perte de son compagnon, en 2007, elle a acheté cette ferme de Pommiers, près de Gargilesse dans l'Indre. Elle est ensuite tombée malade, trois hernies discales. Elle a donc dû abandonner son travail chez Familles Rurales. Sa retraite de 700 euros lui sert d'abord à payer le crédit sur sa maison, 330 euros tous les mois.

Menace d'expulsion

Mais aujourd'hui, Bernadette n'y arrive plus. Son dossier a été confié à la commission de surendettement. Elle a jusqu'à la fin de l'année pour trouver 25.000 euros. Elle a tenté de renégocier son crédit contracté à un taux de plus de 4%. Sa banque a refusé. Bernadette craint de tout perdre, sa maison et ses animaux.

Bernadette et un de ses deux chiens - Aucun(e)
Bernadette et un de ses deux chiens - Jules de Kiss

"Ça pourrait être ma mamie Bernadette"

Informé de la situation par son gendre qui passait un été chez Bernadette, Stéphane Renaud, petit-fils de Berrichon vivant à Malakoff en région parisienne a décidé de lui venir en aide : "Ça pourrait être ma mamie Bernadette, j'ai l'impression que c'est la mamie de tout le monde. Quand on voit le nombre de coups de mains qu'elle peut donner aux autres... elle fait passer les autres avant elle, elle a une vision du monde paysan formidable, tous ses animaux ont des noms, elle en prend un soin fou, elle fait presque des câlins à sa vache".

Avec son collectif d'artiste 3quatre il s'est donc lancé dans l'écriture d'une chanson et la réalisation d'un clip vidéo. Il a également filmé des entretiens avec Bernadette et lancé une cagnotte sur internet pour aider Bernadette à payer ses dettes et lui construire un laboratoire pour qu'elle puisse commercialiser ses fromages et vendre ses volailles.[

La cagnotte "Aidons Bernadette".