Société

Des patrouilles Sentinelle dans le Gard tout l'été

Par Philippe Thomain, France Bleu Gard Lozère lundi 10 juillet 2017 à 16:29

présentation d'une patrouille Sentinelle à la gare de Nîmes par le préfet du Gard, Didier Lauga (à droite sur la photo)
présentation d'une patrouille Sentinelle à la gare de Nîmes par le préfet du Gard, Didier Lauga (à droite sur la photo) © Radio France - Philippe Thomain

À la demande du préfet du Gard, des militaires de l'opération Sentinelle patrouilleront dans le Gard durant les deux mois d'été, principalement autour des lieux de passage ou de rassemblement.

Des militaires en renfort cet été à la demande du préfet du Gard et ça pour deux raisons : le Gard est un département fortement radicalisé et ce département connaît un fort afflux de population au cours des mois de juillet et d'août.

Ces militaires patrouilleront autour des lieux fortement fréquentés. Ce sera aussi bien un lieu de passage comme la gare de Nîmes, que des lieux de rassemblement importants comme les concerts ou encore le Pont du Gard ou Le Grau-du-Roi lors de manifestations ponctuelles.

Benoît Durieux, général de brigade, commandant la 6ème brigade légère blindée de Nîmes

Ces militaires ne viennent pas des régiments stationnés dans le Gard : tous les personnels des unités gardoises sont soit en opération extérieure soit le point d'y partir.

À quel régiment appartiennent-ils ? Pas de réponse pour raison de sécurité, répond le préfet. Combien sont-ils ? Pas plus de réponse. Où sont-ils hébergés ? Même non-réponse.

Mais ces soldats sont disponibles car, avec les vacances, les patrouilles Sentinelle près des écoles ont été supprimées, permettant de faire bouger ces personnels.

reportage, à la gare de Nîmes, lors de la présentation des patrouilles Sentinelle dans le Gard